SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Innervation & Vascularisation Vestibulaires

INNERVATION DE L'OREILLE INTERNE

innervation du vestibule

Situé au fond du conduit auditif interne, le ganglion de Scarpa, formé par les corps cellulaires du nerf vestibulaire, se compose d'une partie supérieure et d'une partie inférieure.

Les neurones bipolaires de la partie supérieure innervent les crètes ampullaires des canaux semi-circulaires supérieur et externe, la macule de l'utricule, et une partie de la macule du saccule.

Ceux de la partie inférieure innervent la crête ampullaire du canal semi-circulaire postérieur ainsi qu'une partie de la macule du saccule.

Les filets nerveux des organes sensoriels de l'appareil vestibulaire, ainsi réunis, forment le nerf vestibulaire qui traverse le conduit auditif interne et pénètre dans le tronc cérébral au niveau du sillon bulbo-protubérantiel pour rejoindre les noyaux vestibulaires.

Les connexions des diverses parties du noyau vestibulaire sont multiples, ce qui explique la complexité du diagnostic rétiologique des troubles de l'équilibre. Il existe en effet des connexions internucléaires, vestibulo-spinales, vestibulo-cérébelleuses, vestibulo-oculaires, ainsi que des connexions thalamiques et corticales.

VASCULARISATION DE L'OREILLE INTERNE

vascularisation de l'oreille interne

La vascularisation de l'oreille interne dépend pend essentiellement du système vertébro-basilaire.

Il donne naissance à l'artère cérébelleuse moyenne qui irrigue le labyrinthe par l'intermédiaire de l'artère auditive interne.

L'artère auditive interne se divise en artère vestibulaire antérieure et en artère cochléaire. L'artère cochléaire se scinde en artère cochléaire propre et en artère vestibulo-cochléaire.

La macule de l'utricule, une partie du saccule, les ampoules et les parois membraneuses des canaux semi-circulaires supérieur et externe et la paroi supérieure de l'utricule et du saccule dépendent de l'artère vestibulaire antérieure.

L'artère cochléaire irrigue les trois quarts supérieurs de la cochlée et l'artère vestibulo-cochléaire irrigue le quart restant par sa branche cochléaire. La branche vestibulaire de l'artère vestibulo-cochléaire vascularise la macule du saccule, la paroi inférieure de l'utricule et du saccule, l'ampoule et les parois membraneuses du canal semi-circulaire postérieur.

L'absence de suppléance explique que toute souffrance vasculaire soit à l'origine de lésions vestibulaires qui, en fonction du siège lésionnel, se traduiront par des troubles de l'audition et/ou des troubles de l'équilibre.

PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV