SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public  >  Pertes d'équilibre permanentes

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De marionnette (10/11/2009 10:43)
Bonjour à tous, Depuis plusieurs années, je souffre de pertes d'équilibre qui se sont d'abord produites à intervalles de plus en plus rapprochés puis sont devenues permanentes. Plus exactement, je suis attirée vers l'arrière droit et l'arrière de mes jambes se contracte fortement, les forçant ainsi à la flexion, ce qui fait que je ne peux me tenir debout que soutenue dans un verticalisateur sinon je chute. J'ai également la sensation que tout ce qui est en contact avec la moitié postérieure de mon corps ou la plante de mes pieds bouge. Les mouvements d'yeux et/ou de tête aggravent le déséquilibre. De ce fait, je suis obligée de rester en fauteuil roulant alors qu'un séjour de 2 mois et demi en centre de rééducation a permis de s'assurer que je peux marcher lorsque je suis soutenue par un hamac. - Je n'ai ni sensation de vertige (rien ne bouge ni ne tourne autour de moi) ni nausées. - Les tests et examens médicaux pratiqués (Audiogramme, V.N.G., Doppler, IRM, P.E.A., P.E.S., E.M.G., analyses biologiques, tension...) sont normaux. - Les traitements prescrits (anti-vertigineux, anxiolytiques, Heptamyl, manœuvre libératoire...) sont restés sans effets. Mon médecin neurologue m'oriente vers la rééducation vestibulaire, et plus particulièrement la stimulation opto-cinétique, car il a découvert un nystagmus et pense qu'il s'agit d'un conflit ou défaut de traitement de l'information visuelle, sensorielle... Une rééducation de l'oculo-motricité a déjà été débutée en position (semi-)assise dans un centre de rééducation, aujourd'hui définitivement fermé, et a commencé à améliorer mon état. Malheureusement, je suis maintenant sans prise en charge et crains de perdre les bénéfices durement acquis. Les kinésithérapeutes interrogés jusqu'à présent me prendraient en charge pour cette rééducation vestibulaire uniquement si je pouvais tenir debout. Or, c'est précisément pour pouvoir tenir debout que j'ai besoin de cette rééducation. Je ne sais comment sortir de cette impasse. Connaissez-vous cette situation et pouvez-vous m'aider à résoudre ce problème ? Je vous en remercie sincèrement par avance.
... Lire la suite


Bonjour à tous,

Depuis plusieurs années, je souffre de pertes d'équilibre qui se sont d'abord produites à intervalles de plus en plus rapprochés puis sont devenues permanentes. Plus exactement, je suis attirée vers l'arrière droit et l'arrière de mes jambes se contracte fortement, les forçant ainsi à la flexion, ce qui fait que je ne peux me tenir debout que soutenue dans un verticalisateur sinon je chute. J'ai également la sensation que tout ce qui est en contact avec la moitié postérieure de mon corps ou la plante de mes pieds bouge. Les mouvements d'yeux et/ou de tête aggravent le déséquilibre.

De ce fait, je suis obligée de rester en fauteuil roulant alors qu'un séjour de 2 mois et demi en centre de rééducation a permis de s'assurer que je peux marcher lorsque je suis soutenue par un hamac.

- Je n'ai ni sensation de vertige (rien ne bouge ni ne tourne autour de moi) ni nausées.

- Les tests et examens médicaux pratiqués (Audiogramme, V.N.G., Doppler, IRM, P.E.A., P.E.S., E.M.G., analyses biologiques, tension...) sont normaux.

- Les traitements prescrits (anti-vertigineux, anxiolytiques, Heptamyl, manœuvre libératoire...) sont restés sans effets.

Mon médecin neurologue m'oriente vers la rééducation vestibulaire, et plus particulièrement la stimulation opto-cinétique, car il a découvert un nystagmus et pense qu'il s'agit d'un conflit ou défaut de traitement de l'information visuelle, sensorielle... Une rééducation de l'oculo-motricité a déjà été débutée en position (semi-)assise dans un centre de rééducation, aujourd'hui définitivement fermé, et a commencé à améliorer mon état.

Malheureusement, je suis maintenant sans prise en charge et crains de perdre les bénéfices durement acquis. Les kinésithérapeutes interrogés jusqu'à présent me prendraient en charge pour cette rééducation vestibulaire uniquement si je pouvais tenir debout. Or, c'est précisément pour pouvoir tenir debout que j'ai besoin de cette rééducation. Je ne sais comment sortir de cette impasse.

Connaissez-vous cette situation et pouvez-vous m'aider à résoudre ce problème ?

Je vous en remercie sincèrement par avance.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De marionnette (11/11/2009 12:04)
Je vous remercie tous les deux beaucoup pour vos réponses. Mon neurologue m'a fait suivre des yeux un crayon déplacé horizontalement et m'a dit avoir trouvé un nystagmus, sans en préciser le type mais je peux le lui demander. Jusqu'à présent, la rééducation vestibulaire a consisté à améliorer l'oculo-motricité avec de rapides mouvements oculaires et de tête en position assise ou dans un « stand-up ». Je supporte maintenant d'être assise ou debout dans un verticalisateur au milieu d'une pièce. Par contre, la position debout sans cette aide m'est toujours impossible à cause des chutes permanentes (flexions des jambes et brusques chutes vers l'arrière droit espacées de quelques secondes). Je n'ai pas trouvé pour l'instant de rééducateur vestibulaire en région parisienne qui accepte de commencer cette rééducation en position assise (même appuyée sur un tabouret haut par exemple) le temps que les progrès me permettent de tenir debout. Merci d'avance pour votre aide et vos conseils.
... Lire la suite


Je vous remercie tous les deux beaucoup pour vos réponses.

Mon neurologue m'a fait suivre des yeux un crayon déplacé horizontalement et m'a dit avoir trouvé un nystagmus, sans en préciser le type mais je peux le lui demander.

Jusqu'à présent, la rééducation vestibulaire a consisté à améliorer l'oculo-motricité avec de rapides mouvements oculaires et de tête en position assise ou dans un « stand-up ». Je supporte maintenant d'être assise ou debout dans un verticalisateur au milieu d'une pièce.

Par contre, la position debout sans cette aide m'est toujours impossible à cause des chutes permanentes (flexions des jambes et brusques chutes vers l'arrière droit espacées de quelques secondes). Je n'ai pas trouvé pour l'instant de rééducateur vestibulaire en région parisienne qui accepte de commencer cette rééducation en position assise (même appuyée sur un tabouret haut par exemple) le temps que les progrès me permettent de tenir debout.

Merci d'avance pour votre aide et vos conseils.

Poster une reponse
Retour sur les sujets
PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV