SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public  >  Interprétation test Calo

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Benoua (11/09/2009 12:08)
Bonjour, J'ai eu une névrite vestibulaire en Novembre 2006. J'ai tout de suite était suivi par un très bon ORL à l'hôpital, et j'ai accompagné ce suivi par des séances de kiné. Au bout de 3 mois, on a constaté que les progrès étaient énormes : mon cerveau compensait très bien, mon nerf se reconstituait, et le déficit (test calorique) diminuait à chaque nouvel examen. J'ai refait des tests fin 2008, puis récemment en 2009. Les résultats semblent étranges : tous les tests sont bons (excitation du nerf vestibulaire (test galvanique), head shaking test, ligne horizontal, vertical, test rotatoire,....) sauf un : le test calorique. Ce test est même de moins en moins bon : 100% de déficit en décembre 2006, 35% en novembre 2007, 60% fin 2008, et 80% aujourd'hui. L'ORL m'a expliqué que seul ce test permettait d'explorer la réponse basse fréquence du système vestibulaire. Il semblerait donc que j'ai récupéré toutes les fonctions, sauf la transmission basse fréquence. L'augmentation du déficit ne serait pas significative, car la répétabilité n'est pas forcement bonne m'a-t-on dit. Concernant mon état : je peux tourner la tête rapidement, jouer au tennis, faire de la montagne, courir, ... je n'ai aucun problème. En revanche, lorsque je marche, je sui assis, je fais des mouvements lents, voir aucun mouvement, j'ai l'impression d'avoir du coton dans la tête. C'est désagréable et je me sens très très fatigué. Au matin c'est terrible. Si je bouge, ça va mieux. Pouvez-vous me dire si quelqu'un a eu ce genre de "suite" après une névrite vestibulaire ? Pouvez-vous me confirmer ou me donner une autre explication pour ces tests caloriques révélant toujours un déficit alors que tous les autres tests sont bons ? Je vous remercie par avance, et souhaite bon courage à celles et ceux qui sont au début de leur récupération. Si je peux donner un conseil : les séances de kiné.. Bonne journée Benoua
... Lire la suite


Bonjour,

J'ai eu une névrite vestibulaire en Novembre 2006.

J'ai tout de suite était suivi par un très bon ORL à l'hôpital, et j'ai accompagné ce suivi par des séances de kiné.

Au bout de 3 mois, on a constaté que les progrès étaient énormes : mon cerveau compensait très bien, mon nerf se reconstituait, et le déficit (test calorique) diminuait à chaque nouvel examen.

J'ai refait des tests fin 2008, puis récemment en 2009.

Les résultats semblent étranges : tous les tests sont bons (excitation du nerf vestibulaire (test galvanique), head shaking test, ligne horizontal, vertical, test rotatoire,....) sauf un : le test calorique. Ce test est même de moins en moins bon : 100% de déficit en décembre 2006, 35% en novembre 2007, 60% fin 2008, et 80% aujourd'hui.

L'ORL m'a expliqué que seul ce test permettait d'explorer la réponse basse fréquence du système vestibulaire.

Il semblerait donc que j'ai récupéré toutes les fonctions, sauf la transmission basse fréquence. L'augmentation du déficit ne serait pas significative, car la répétabilité n'est pas forcement bonne m'a-t-on dit.

Concernant mon état : je peux tourner la tête rapidement, jouer au tennis, faire de la montagne, courir, ... je n'ai aucun problème. En revanche, lorsque je marche, je sui assis, je fais des mouvements lents, voir aucun mouvement, j'ai l'impression d'avoir du coton dans la tête. C'est désagréable et je me sens très très fatigué. Au matin c'est terrible. Si je bouge, ça va mieux.

Pouvez-vous me dire si quelqu'un a eu ce genre de "suite" après une névrite vestibulaire ?

Pouvez-vous me confirmer ou me donner une autre explication pour ces tests caloriques révélant toujours un déficit alors que tous les autres tests sont bons ?

Je vous remercie par avance, et souhaite bon courage à celles et ceux qui sont au début de leur récupération. Si je peux donner un conseil : les séances de kiné..

Bonne journée

Benoua

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De piquet (13/09/2009 00:56)
Bonjour. Ce qui vous arrive n’est pas forcement mystérieux. Une névrite vestibulaire est une aréflexie d’un nerf vestibulaire. Vous avez donc perdu la fonction de ce centre de l’équilibre, d’un coté. C’est comme dans le cas d’une personne qui perd une jambe. Elle ne peut dans un premier temps plus rien faire, même pas se lever et faire deux pas, puis on l’appareille, on lui apprend à intégrer cette nouvelle situation, elle marche, conduit, court, monte les escaliers, mais elle reste, et restera amputée. Elle a cependant retrouvé une vie presque normale. D’autre part, quel que soit le niveau de récupération, certains gestes resteront difficiles pour cet amputé, même s’il est médaillé d’or aux jeux paralympiques. Le test calorique montre la réflectivité du vestibule, isolé et indépendamment de l’autre, à très basse fréquence. C’est un test très instructif, mais il ne faut pas oublier qu’il n’est pas physiologique, autrement dit qu’il ne représente pas la « vraie vie » vestibulaire, car lorsque nous bougeons, nous le faisons à fréquence plus élevée, et lorsque nous bougeons la tête, nous bougeons les deux oreilles en même temps… ! D’autre part, il est vrai que la modification du chiffre isolé de la réflectivité, prise isolément, n’est pas très significative. Il y a dans cet examen beaucoup de petites causes d’erreurs, qui font que c’est l’examen global du bilan, joint au comparatif de vos symptômes, qui doit être pris en compte. Et, sur ce plan, selon ce que vous dites, la « compensation centrale », c'est-à-dire la faculté qu’a votre système nerveux à s’adapter, avec le vestibule restant, à cette situation initialement dramatique, semble se faire au mieux. Vous pouvez pour cela remercier votre équipe soignante, mais, surtout, continuez vos activités. Le mouvement est en effet le meilleur moyen d’entretenir et d’améliorer ce que votre ORL et votre rééducateur vous ont donné. Bon courage. Michel
... Lire la suite


Bonjour.

Ce qui vous arrive n’est pas forcement mystérieux.

Une névrite vestibulaire est une aréflexie d’un nerf vestibulaire.

Vous avez donc perdu la fonction de ce centre de l’équilibre, d’un coté.

C’est comme dans le cas d’une personne qui perd une jambe. Elle ne peut dans un premier temps plus rien faire, même pas se lever et faire deux pas, puis on l’appareille, on lui apprend à intégrer cette nouvelle situation, elle marche, conduit, court, monte les escaliers, mais elle reste, et restera amputée. Elle a cependant retrouvé une vie presque normale.

D’autre part, quel que soit le niveau de récupération, certains gestes resteront difficiles pour cet amputé, même s’il est médaillé d’or aux jeux paralympiques.

Le test calorique montre la réflectivité du vestibule, isolé et indépendamment de l’autre, à très basse fréquence. C’est un test très instructif, mais il ne faut pas oublier qu’il n’est pas physiologique, autrement dit qu’il ne représente pas la « vraie vie » vestibulaire, car lorsque nous bougeons, nous le faisons à fréquence plus élevée, et lorsque nous bougeons la tête, nous bougeons les deux oreilles en même temps… !

D’autre part, il est vrai que la modification du chiffre isolé de la réflectivité, prise isolément, n’est pas très significative. Il y a dans cet examen beaucoup de petites causes d’erreurs, qui font que c’est l’examen global du bilan, joint au comparatif de vos symptômes, qui doit être pris en compte.

Et, sur ce plan, selon ce que vous dites, la « compensation centrale », c'est-à-dire la faculté qu’a votre système nerveux à s’adapter, avec le vestibule restant, à cette situation initialement dramatique, semble se faire au mieux.

Vous pouvez pour cela remercier votre équipe soignante, mais, surtout, continuez vos activités. Le mouvement est en effet le meilleur moyen d’entretenir et d’améliorer ce que votre ORL et votre rééducateur vous ont donné.

Bon courage.

Michel

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Benoua (14/09/2009 09:44)
Bonjour, Merci beaucoup pour ces explications tres claires. Puis-je alors en déduire, qu'a priori, il n'y a pas de liens entre mes "symptomes de tete lourde et cotonneuse" et les resultats des tests calorifiques ? Cordialement, Benoua
... Lire la suite


Bonjour,

Merci beaucoup pour ces explications tres claires.

Puis-je alors en déduire, qu'a priori, il n'y a pas de liens entre mes "symptomes de tete lourde et cotonneuse" et les resultats des tests calorifiques ?

Cordialement,

Benoua

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De dumas (15/09/2009 00:46)
Bonsoir, Comme vous l'a si bien mentionné Michel Piquet, ce qui prime dans votre récupération c'est la capacité qu'a votre système nerveux à compenser, sur toutes les fréquences de mouvements de la tête, le déficit de l'oreille atteinte ; le paramètre qui traduit au mieux cette compensation lors des différents examens est la prépondérance directionnelle nystagmique (prépondérance directionnelle en langage abrégé) ; que dit celle-ci (prépondérance absolue) lors de vos différentes épreuves caloriques, est-elle supérieure à 1,5 ou 2°/sec du côté de l'oreille saine ? Si tel est le cas alors n'avez-vous probablement pas su opérer cette compensation sur les basses fréquences ; mais il n'y a rien de définitif. Persévérez ! et bougez ...
... Lire la suite


Bonsoir,

Comme vous l'a si bien mentionné Michel Piquet, ce qui prime dans votre récupération c'est la capacité qu'a votre système nerveux à compenser, sur toutes les fréquences de mouvements de la tête, le déficit de l'oreille atteinte ; le paramètre qui traduit au mieux cette compensation lors des différents examens est la prépondérance directionnelle nystagmique (prépondérance directionnelle en langage abrégé) ; que dit celle-ci (prépondérance absolue) lors de vos différentes épreuves caloriques, est-elle supérieure à 1,5 ou 2°/sec du côté de l'oreille saine ? Si tel est le cas alors n'avez-vous probablement pas su opérer cette compensation sur les basses fréquences ; mais il n'y a rien de définitif. Persévérez ! et bougez ...

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De coccinelle (20/09/2009 00:15)
bonjour je suis agée de 44 ans j'ai une recidive ou decompensation sur une ancienne nevrite depuis aout 2008 j ai deficit vestibulaire a droite de 30 pour cent avec une preponderance directionnel diagnostiqué en dec 2008 j'ai commencé la kiné tardivement seulement 4 mois apres car l'orl n'a pas fait de vng au depart grr ! on mas dit que c'etait psy lol vertiges rotatoire nausées vomissements j'ai cru que j'allais mourir tellement ma tete tournait et le décor aussi j'ai fait 30 seances de fauteuil pour symétriser les 2 vestibules je garde comme séquelle actuelle lorsque je me deplace la scene visuelle n'es pas stable le décor defile avec des episodes d'ossilopcie la totale !! qui se sont bien attenué ouf marlgré 25 seances de boule a facette , je vois le decor defilé je suis hyper fatiguée je compense mal la tete dans le coton je peux mieux bouger la tete mais c'est pas ca encore je suis sous lectil et vastarel je ne travaille pas depuis 13 mois tous ce qui bouge en pendulaire me crée une gene le linge qui vole ect un cauchemar les yeux ouverts! je ne pas pas pourquoi c'est aussi long a compensé ? je marche tous les jours ! mais c'est super angoissant merci de m'eclairer si quelqu'un pouvais me repondre car personne de mon entourage arrive comprendre mon enfer toutes les reponses sont les bienvenus je ne sais pas si je dois continué la kiné ?
... Lire la suite


bonjour je suis agée de 44 ans j'ai une recidive ou decompensation sur une ancienne nevrite depuis aout 2008 j ai deficit vestibulaire a droite de 30 pour cent avec une preponderance directionnel diagnostiqué en dec 2008 j'ai commencé la kiné tardivement seulement 4 mois apres car l'orl n'a pas fait de vng au depart grr ! on mas dit que c'etait psy lol

vertiges rotatoire nausées vomissements j'ai cru que j'allais mourir tellement ma tete tournait et le décor aussi

j'ai fait 30 seances de fauteuil pour symétriser les 2 vestibules je garde comme séquelle actuelle lorsque je me deplace la scene visuelle n'es pas stable le décor defile avec des episodes d'ossilopcie la totale !! qui se sont bien attenué ouf

marlgré 25 seances de boule a facette , je vois le decor defilé je suis hyper fatiguée je compense mal la tete dans le coton je peux mieux bouger la tete mais c'est pas ca encore je suis sous lectil et vastarel je ne travaille pas depuis 13 mois tous ce qui bouge en pendulaire me crée une gene le linge qui vole ect un cauchemar les yeux ouverts!

je ne pas pas pourquoi c'est aussi long a compensé ? je marche tous les jours ! mais c'est super angoissant merci de m'eclairer si quelqu'un pouvais me repondre car personne de mon entourage arrive comprendre mon enfer toutes les reponses sont les bienvenus

je ne sais pas si je dois continué la kiné ?

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De spirou (06/03/2010 15:07)
Bonjour, Depuis une semaine je souffre d'une névrite vestibulaire avec passage par l'hôpital. J'ai vu ORL hier et comme les vertiges continuent je dois passer semaine prochaine un test d'équilibre, pourriez-vous m'en dire plus à ce sujet. La résonnance magnétique n'a rien donné mais j'ai aussi non lié mais en même temps un problème de vision. Combien de temps met-on pour récupérer ? Merci de vos réponses.
... Lire la suite


Bonjour,

Depuis une semaine je souffre d'une névrite vestibulaire avec passage par l'hôpital. J'ai vu ORL hier et comme les vertiges continuent je dois passer semaine prochaine un test d'équilibre, pourriez-vous m'en dire plus à ce sujet. La résonnance magnétique n'a rien donné mais j'ai aussi non lié mais en même temps un problème de vision. Combien de temps met-on pour récupérer ?

Merci de vos réponses.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De coccinelle (07/03/2010 20:57)
le seul conseil que je peux te donner c'est de debuter le kiné vestibulaire au plus vite !! c'est hyper important pour compenser ne pas prendre d'antivertigineux çà freine la compensation centrale , pour tes problemes de vue tout depend de ta vue initiale, defaut de convergence ? hypermetroprie décompensé , pour ma par je vais bcp mieux , mais çà été long ! je peux tourner la tete completement plus de nausée , il faut savoir aussi que le vestitule a pour role de stabiliser l'image sur la rétine , plus on est jeune plus on compense vite chaque cas est different tout depends du degré d'ateinte initiale , mais ne reste pas comme ca fais toi prescrire des seances de kiné par ton medecin traitant ou orl courage on compense toujours ! bouge le maxium car malgré l' inconfort c'est capital lever précoce et stimulation de l'autre vestibule sain au plaisir de vous lire car je peux enfin lire ! yes!
... Lire la suite


le seul conseil que je peux te donner c'est de debuter le kiné vestibulaire au plus vite !!

c'est hyper important pour compenser ne pas prendre d'antivertigineux çà freine la compensation centrale , pour tes problemes de vue tout depend de ta vue initiale, defaut de convergence ? hypermetroprie décompensé , pour ma par je vais bcp mieux , mais çà été long ! je peux tourner la tete completement plus de nausée , il faut savoir aussi que le vestitule a pour role de stabiliser l'image sur la rétine , plus on est jeune plus on compense vite chaque cas est different tout depends du degré d'ateinte initiale , mais ne reste pas comme ca fais toi prescrire des seances de kiné par ton medecin traitant ou orl

courage on compense toujours ! bouge le maxium car malgré l' inconfort c'est capital

lever précoce et stimulation de l'autre vestibule sain au plaisir de vous lire car je peux enfin lire ! yes!

Poster une reponse
Retour sur les sujets
PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV