SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public  >  Etat ébrieux, Problèmes visuels

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De nicoprose (11/02/2013 14:18)
Bonjour, Je n'ai pas l'habitude d'étaler ma vie sur internet , d'ailleurs c'est le premier message que je poste sur un forum. Tout allait bien dans ma vie jusqu’à mon déménagement (premiers pseudos-vertiges). Puis plus rien jusqu'au mois de décembre 2011 ou les sensations de tangage ont commencés... J'ai pensé aux vertèbres de suite. Je vous passe la batterie de tests : - J'ai commencé par l'ORL => Rien de spécial - Radio puis IRM du rachis cervical => RAS - Kiné + Osté => RAS - Posturologue => Rien de particulier / Semelles... - Généraliste : IRM, Prises de sang, Cardiologue => Rien à signaler. -Opthalmo : Lunettes de repos prescrites+orthoptiste - Orthoptie : 10 séances. Mes symptômes : Sensation d’ébriété, tangage, pseudos vertiges, vue trouble, double (très gênant)...douleurs dos, mauvais sommeil parfois, j’entends battre mon cœur dans mes oreilles et parfois dans mon coup c'est très bizarre (PS : je ne sais pas s'il y a un rapport d'ailleurs)... Les sensations sont accentuées à l'effort (quand j'essaye de faire du sport par exemple, ou pire lorsque j'essaye de reprendre la musculation (2 jours pour s'en remettre tellement ça tangue. Pour préciser j'étais un grand sportif avant ça..., foot, musculation, natation...) J'arrive désormais à gérer comme on peut la situation mais il y a des haut et des bas... Sur le plan psychologique ça devient même dur à gérer, car je me dit que c'est du stress et anxiété comme tout le monde le dis. Finalement j'ai été voir une ORL qui à detecté un léger nystagmus gauche. Elle m'avait fait venir 2 fois puis m'avait proposé de revenir si cela ne suffisait pas pour eventuellement faire de la rééducation vestibulaire. Pensez-vous qu'au vu de mes symptômes cela puisse m'aider. J'ai pensé aussi aller voir un psy (j'en arrive la), car je ne sais plus trop quoi penser... Merci d'avance pour votre aide. Nicolas.
... Lire la suite


Bonjour,

Je n'ai pas l'habitude d'étaler ma vie sur internet , d'ailleurs c'est le premier message que je poste sur un forum.

Tout allait bien dans ma vie jusqu’à mon déménagement (premiers pseudos-vertiges).

Puis plus rien jusqu'au mois de décembre 2011 ou les sensations de tangage ont commencés...

J'ai pensé aux vertèbres de suite.

Je vous passe la batterie de tests :

- J'ai commencé par l'ORL => Rien de spécial

- Radio puis IRM du rachis cervical => RAS

- Kiné + Osté => RAS

- Posturologue => Rien de particulier / Semelles...

- Généraliste : IRM, Prises de sang, Cardiologue => Rien à signaler.

-Opthalmo : Lunettes de repos prescrites+orthoptiste

- Orthoptie : 10 séances.

Mes symptômes :

Sensation d’ébriété, tangage, pseudos vertiges, vue trouble, double (très gênant)...douleurs dos, mauvais sommeil parfois, j’entends battre mon cœur dans mes oreilles et parfois dans mon coup c'est très bizarre (PS : je ne sais pas s'il y a un rapport d'ailleurs)...

Les sensations sont accentuées à l'effort (quand j'essaye de faire du sport par exemple, ou pire lorsque j'essaye de reprendre la musculation (2 jours pour s'en remettre tellement ça tangue. Pour préciser j'étais un grand sportif avant ça..., foot, musculation, natation...)

J'arrive désormais à gérer comme on peut la situation mais il y a des haut et des bas...

Sur le plan psychologique ça devient même dur à gérer, car je me dit que c'est du stress et anxiété comme tout le monde le dis.

Finalement j'ai été voir une ORL qui à detecté un léger nystagmus gauche.

Elle m'avait fait venir 2 fois puis m'avait proposé de revenir si cela ne suffisait pas pour eventuellement faire de la rééducation vestibulaire.

Pensez-vous qu'au vu de mes symptômes cela puisse m'aider.

J'ai pensé aussi aller voir un psy (j'en arrive la), car je ne sais plus trop quoi penser...

Merci d'avance pour votre aide.

Nicolas.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De nicoprose (13/02/2013 10:04)
Merci pour votre réponse. Vous avez raison ce qui est difficile c'est de poser un diagnostic, tous ces symptômes font penser un coup à un problème de dos (tensions dos et nuque) ou vestibulaire (instabilités) ou vue (troubles visuels)... Mais aucun n'a réellement été posé... Je suis retourné chez l'ORL qui semble vouloir me suivre jusqu'au bout. Je vais explorer la piste rééducation vestibulaire chez un kiné spécialisé (dépendance visuelle) que je compte faire avec assiduité, je pense aussi prendre rendez-vous avec un psy pour soigner le moral. Je vous tiens informé mais je ne perds pas espoir. Bon courage à tous pour vos investigations.
... Lire la suite


Merci pour votre réponse.

Vous avez raison ce qui est difficile c'est de poser un diagnostic, tous ces symptômes font penser un coup à un problème de dos (tensions dos et nuque) ou vestibulaire (instabilités) ou vue (troubles visuels)... Mais aucun n'a réellement été posé...

Je suis retourné chez l'ORL qui semble vouloir me suivre jusqu'au bout.

Je vais explorer la piste rééducation vestibulaire chez un kiné spécialisé (dépendance visuelle) que je compte faire avec assiduité, je pense aussi prendre rendez-vous avec un psy pour soigner le moral.

Je vous tiens informé mais je ne perds pas espoir.

Bon courage à tous pour vos investigations.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De arkilovitch (11/03/2013 17:58)
Bonjour, J'ai lu avec attention votre post et je comprends ce que vous vivez au quotidien.....J'ai les mêmes symptômes que vous, états ébrieux, troubles visuels, tensions musculaires, et d'autres troubles de la perception..... Je pense que ces symptômes sont ceux de la dépression, ils donnent une idée de notre malêtre intérieur... J'ai vu un ORL qui m'a dit, "Madame votre vue n'a rien de pathologique", et pourtant mes yeux me piquent, me brulent, tirent et sont étranges....je ne bois pas, ne me drogue pas et ne prend aucun médicament,et pourtant mes yeux sont ceux d'une droguée, à l'ouest.....à partir du moment où il n'y a pas de pathologie, c'est psychique, et la somatisation peut se nicher n'importe où...C'est dur à avaler, car lorsqu'on a "une vraie maladie", avec un nom, un début et une fin c'est plus facile pour nous et pour l'entourage...Là ça ne se voit pas et donc les autres se disent "elle est dingue"... Je donne le change avec l'extérieur, mais je me plains encore avec mon compagnon qui en a marre..... Je ne travaille plus depuis 8 mois, mais petit à petit reprend le cours de ma vie... Je pense qu'il faut apprivoiser ses symptômes, vivre avec, et un jour j'espère qu'ils partiront...Car attendre qu'ils partent pour avancer ne me semble pas le bon chemin....C'est la galère, car pour ma part c'est arrivé d'un coup, en une journée je suis passée d'une femme active, bien dans sa peau, heureuse, à une femme malade..... J'aimerais bien échanger avec vous, cela peut aider.....
... Lire la suite


Bonjour,

J'ai lu avec attention votre post et je comprends ce que vous vivez au quotidien.....J'ai les mêmes symptômes que vous, états ébrieux, troubles visuels, tensions musculaires, et d'autres troubles de la perception.....

Je pense que ces symptômes sont ceux de la dépression, ils donnent une idée de notre malêtre intérieur...

J'ai vu un ORL qui m'a dit, "Madame votre vue n'a rien de pathologique", et pourtant mes yeux me piquent, me brulent, tirent et sont étranges....je ne bois pas, ne me drogue pas et ne prend aucun médicament,et pourtant mes yeux sont ceux d'une droguée, à l'ouest.....à partir du moment où il n'y a pas de pathologie, c'est psychique, et la somatisation peut se nicher n'importe où...C'est dur à avaler, car lorsqu'on a "une vraie maladie", avec un nom, un début et une fin c'est plus facile pour nous et pour l'entourage...Là ça ne se voit pas et donc les autres se disent "elle est dingue"...

Je donne le change avec l'extérieur, mais je me plains encore avec mon compagnon qui en a marre.....

Je ne travaille plus depuis 8 mois, mais petit à petit reprend le cours de ma vie...

Je pense qu'il faut apprivoiser ses symptômes, vivre avec, et un jour j'espère qu'ils partiront...Car attendre qu'ils partent pour avancer ne me semble pas le bon chemin....C'est la galère, car pour ma part c'est arrivé d'un coup, en une journée je suis passée d'une femme active, bien dans sa peau, heureuse, à une femme malade.....

J'aimerais bien échanger avec vous, cela peut aider.....

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De sona (11/03/2013 18:22)
regardez mon post (Sona) cela dure depuis 6 ans, j'ai fait tous les examens possibles et je suis toujours comme saoule, ce sont des vertiges positonnels sans causes réelles, et comme vous je suis une autre personne, jamais bien debout, toujours cette sensation de mal être, de ne ne plus être soi, tout simplement, et cela me déprime énormément, je n'ai plus de tonus, ni envie de faire grand chose je suis devenue casanière
... Lire la suite


regardez mon post (Sona) cela dure depuis 6 ans, j'ai fait tous les examens possibles et je suis toujours comme saoule, ce sont des vertiges positonnels sans causes réelles, et comme vous je suis une autre personne, jamais bien debout, toujours cette sensation de mal être, de ne ne plus être soi, tout simplement, et cela me déprime énormément, je n'ai plus de tonus, ni envie de faire grand chose

je suis devenue casanière

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De nicoprose (11/03/2013 21:27)
Merci pour votre réponse arkilovic, Pour ma part je me bats et votre post m'ouvre une nouvelle piste, je pense prendre rdv avec un psy, mais le problème c'est que ce n'est pas évident de trouver le bon qui va savoir dénicher ce qui ne tourne pas rond. Dans tous les cas cela ne peut faire que du bien car il faut un mental d'acier pour surmonter toutes ces douleurs a longueur de journée. Nous pouvons en discuter si vous le souhaitez. Surtout ne perdez pas espoir.
... Lire la suite


Merci pour votre réponse arkilovic,

Pour ma part je me bats et votre post m'ouvre une nouvelle piste, je pense prendre rdv avec un psy, mais le problème c'est que ce n'est pas évident de trouver le bon qui va savoir dénicher ce qui ne tourne pas rond.

Dans tous les cas cela ne peut faire que du bien car il faut un mental d'acier pour surmonter toutes ces douleurs a longueur de journée.

Nous pouvons en discuter si vous le souhaitez.

Surtout ne perdez pas espoir.

Poster une reponse
Retour sur les sujets
PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV