SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public  >  Vertiges plus ou moins forts : conseil ?

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De badou (05/04/2011 13:56)
Bonjour, Comme je ne sais plus trop vers quel corps médical me tourner, je viens chercher quelques avis de personnes ayant eu le même souci. Il y a 2 mois, en me levant, gros vertige rotatoire. J’ai été voir un ORL, qui n’a pas trop su quoi faire, car une fois dans son cabinet les vertiges étaient nettement plus faibles, voire avaient disparu. En fait, mes gros vertiges ont duré ½ journée environ. Je suis donc repartie de son cabinet avec une ordonnance de Tanganil + Tanakan, et des exercices à faire à la maison pendant 10 jours (bascule à droite et à gauche), avant de revenir le voir. Durant tout ce temps, plus vraiment eu de vertiges rotatoires à proprement parler, mais plus des sensations de flottement, de décrochage, de bascule en arrière sur 1 seconde, ce genre de "petites choses", et une fatigue. De retour chez l’ORL, celui-ci est surpris de voir que j’ai toujours des sensations de simili-vertiges. Il tente donc de me faire une manip, mais en vain, car il ne sait même pas de quel côté serait le problème. Bref, ça ne donne rien. Forcément. Je laisse donc tomber le médecin, et prends mon mal en patience. Pendant un bon mois donc, toujours cette fatigue, ces sensations de flottement, de tangage, de décrochage, mais pas de réels gros vertiges, ni rien qui tourne réellement dans mon champ de vision. Il y a 2 semaines, rebelote. Un soir en me tournant dans mon lit, gros vertige rotatoire, tout tournait, malheur. Le lendemain matin, idem. J’évite donc de bouger la tête trop brutalement, et reprends RDV chez un ORL. Sauf que voilà, ça recommence, les gros vertiges rotatoires se sont résorbés ou ont momentanément disparu, et une fois dans son cabinet, je n’ai plus du tout les mêmes symptômes… C’est reparti pour du Tanganil et du Serc (chouette, y’avait longtemps). Mais comme la fois précédente, si le gros des vertiges a duré 1 jour ou 2, je garde depuis lors cette sensation de flottement, de tangage, avec des impressions de décrochage, de bascule ponctuelle (qui dure 1 ou 2 secondes et qui arrive aléatoirement), et une forte fatigue. Ca ne m’empêche pas de marcher, mais c’est fatigant et très démoralisant à force. Bref, je ne sais plus quoi faire. Inutile j’imagine d’aller voir un kiné spécialisé, si mes symptômes sont aussi aléatoires et difficiles à décrire (que pourra-t-il donc faire, si je n’ai aucun symptôme chez lui, ce qui sera certainement le cas). Il risque d’être surpris que je vienne le voir alors que "tout va bien" de prime abord, je vais me faire éjecter de son cabinet ! :roll: Mais je n’en peux plus de traîner ça depuis 3 mois, et personne ne semble savoir quoi faire… :( Si vous avez un conseil, je suis donc preneuse. Merci par avance. Et bon courage à tous ceux qui se battent contre leurs vertiges.
... Lire la suite


Bonjour,

Comme je ne sais plus trop vers quel corps médical me tourner, je viens chercher quelques avis de personnes ayant eu le même souci.

Il y a 2 mois, en me levant, gros vertige rotatoire. J’ai été voir un ORL, qui n’a pas trop su quoi faire, car une fois dans son cabinet les vertiges étaient nettement plus faibles, voire avaient disparu. En fait, mes gros vertiges ont duré ½ journée environ. Je suis donc repartie de son cabinet avec une ordonnance de Tanganil + Tanakan, et des exercices à faire à la maison pendant 10 jours (bascule à droite et à gauche), avant de revenir le voir. Durant tout ce temps, plus vraiment eu de vertiges rotatoires à proprement parler, mais plus des sensations de flottement, de décrochage, de bascule en arrière sur 1 seconde, ce genre de "petites choses", et une fatigue.

De retour chez l’ORL, celui-ci est surpris de voir que j’ai toujours des sensations de simili-vertiges. Il tente donc de me faire une manip, mais en vain, car il ne sait même pas de quel côté serait le problème. Bref, ça ne donne rien. Forcément.

Je laisse donc tomber le médecin, et prends mon mal en patience. Pendant un bon mois donc, toujours cette fatigue, ces sensations de flottement, de tangage, de décrochage, mais pas de réels gros vertiges, ni rien qui tourne réellement dans mon champ de vision.

Il y a 2 semaines, rebelote. Un soir en me tournant dans mon lit, gros vertige rotatoire, tout tournait, malheur. Le lendemain matin, idem. J’évite donc de bouger la tête trop brutalement, et reprends RDV chez un ORL. Sauf que voilà, ça recommence, les gros vertiges rotatoires se sont résorbés ou ont momentanément disparu, et une fois dans son cabinet, je n’ai plus du tout les mêmes symptômes… C’est reparti pour du Tanganil et du Serc (chouette, y’avait longtemps). Mais comme la fois précédente, si le gros des vertiges a duré 1 jour ou 2, je garde depuis lors cette sensation de flottement, de tangage, avec des impressions de décrochage, de bascule ponctuelle (qui dure 1 ou 2 secondes et qui arrive aléatoirement), et une forte fatigue. Ca ne m’empêche pas de marcher, mais c’est fatigant et très démoralisant à force.

Bref, je ne sais plus quoi faire. Inutile j’imagine d’aller voir un kiné spécialisé, si mes symptômes sont aussi aléatoires et difficiles à décrire (que pourra-t-il donc faire, si je n’ai aucun symptôme chez lui, ce qui sera certainement le cas). Il risque d’être surpris que je vienne le voir alors que "tout va bien" de prime abord, je vais me faire éjecter de son cabinet ! :roll:

Mais je n’en peux plus de traîner ça depuis 3 mois, et personne ne semble savoir quoi faire… :(

Si vous avez un conseil, je suis donc preneuse.

Merci par avance. Et bon courage à tous ceux qui se battent contre leurs vertiges.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De maladeimaginaire (05/04/2011 14:29)
Bonjour, Déjà c'est positif que les vertiges rotatoire sont pas la souvent. Pour la sensation que vous avez et la fatigue sa peut être beaucoup de choses mais généralement c'est bénin donc il ne faut pas s'inquiéter. J'ai eu le même problème, c'est apparu comme vous j'ai d'abord eu des vertiges et ensuite cette sensation qui s'est installer. A votre place j'irais faire une prise de sang histoire de voire si tout est en ordre car votre grosse fatigue est peut être du a un manque de magnésium ou autre. Parfois ses symptômes viennent à cause du stress donc si vous avez un mode de vie très stressant sa peut en être la cause. Se n'est pas une mauvaise idée d'aller voir le kiné et d'en parler avec lui. Et en ce qui concerne l'orl sa dépend vraiment sur qui vous tombez, mais c'est vrai que la meilleur des choses a faire c'est d'y aller pendant que vous avez les vertiges. C'est pas évident ce genre de problèmes mais il ne faut pas s'inquiéter. Courage en tout cas
... Lire la suite


Bonjour,

Déjà c'est positif que les vertiges rotatoire sont pas la souvent. Pour la sensation que vous avez et la fatigue sa peut être beaucoup de choses mais généralement c'est bénin donc il ne faut pas s'inquiéter.

J'ai eu le même problème, c'est apparu comme vous j'ai d'abord eu des vertiges et ensuite cette sensation qui s'est installer.

A votre place j'irais faire une prise de sang histoire de voire si tout est en ordre car votre grosse fatigue est peut être du a un manque de magnésium ou autre.

Parfois ses symptômes viennent à cause du stress donc si vous avez un mode de vie très stressant sa peut en être la cause.

Se n'est pas une mauvaise idée d'aller voir le kiné et d'en parler avec lui.

Et en ce qui concerne l'orl sa dépend vraiment sur qui vous tombez, mais c'est vrai que la meilleur des choses a faire c'est d'y aller pendant que vous avez les vertiges.

C'est pas évident ce genre de problèmes mais il ne faut pas s'inquiéter. Courage en tout cas

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De badou (05/04/2011 17:30)
Merci "maladeimaginaire" pour votre réponse. Je suis toute prête à faire des analyses de sang ou autres tests, mais les médecins ne daignent pas m'en prescrire, donc... difficile. D'ailleurs même les ORL que j'ai vus ne m'ont jamais fait le moindre test. On va dire que c'était des diagnostics "à l'instinct", assis derrière le bureau. Etrange... d'autant que je lis sur ce forum, que certaines personnes ont eu une petite batterie de test dès le 1er RDV, ne serait-ce que pour écarter des hypothèses ou affiner le diagnostic. Mon cas devrait pourtant intéresser justement les ORL, puisque non contente d'avoir des vertiges, j'ai également une surdité évolutive depuis une dizaine d'années, et des acouphènes, tout cela restant non expliqué. Bref, je devrais être le parfait cas d'étude pour un ORL pourtant ! ;) Pour le stress, c'est sûr que je ne suis pas de nature très zen :roll: , mais il n'y a rien de plus spécial ces derniers mois. Suite à vos vertiges et cette sensation qui a poursuivi, comment cela s'est-il ensuite passé pour vous ?Avez-vous eu des rechutes fréquentes ? Des améliorations réelles et stables ? Merci pour votre témoignage.
... Lire la suite


Merci "maladeimaginaire" pour votre réponse.

Je suis toute prête à faire des analyses de sang ou autres tests, mais les médecins ne daignent pas m'en prescrire, donc... difficile. D'ailleurs même les ORL que j'ai vus ne m'ont jamais fait le moindre test. On va dire que c'était des diagnostics "à l'instinct", assis derrière le bureau. Etrange... d'autant que je lis sur ce forum, que certaines personnes ont eu une petite batterie de test dès le 1er RDV, ne serait-ce que pour écarter des hypothèses ou affiner le diagnostic.

Mon cas devrait pourtant intéresser justement les ORL, puisque non contente d'avoir des vertiges, j'ai également une surdité évolutive depuis une dizaine d'années, et des acouphènes, tout cela restant non expliqué. Bref, je devrais être le parfait cas d'étude pour un ORL pourtant ! ;)

Pour le stress, c'est sûr que je ne suis pas de nature très zen :roll: , mais il n'y a rien de plus spécial ces derniers mois.

Suite à vos vertiges et cette sensation qui a poursuivi, comment cela s'est-il ensuite passé pour vous ?Avez-vous eu des rechutes fréquentes ? Des améliorations réelles et stables ?

Merci pour votre témoignage.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De maladeimaginaire (06/04/2011 00:00)
Effectivement c'est zarbi qu'ils ne vous ont pas fais de test normalement on fait un examen vng lorsqu'on a des problèmes de vertiges. Pour votre surdité évolutive la je ne m'y connais vraiment pas du tout mis c'est peut être lié a vos vertiges essayez de trouver un professeur orl dans un hôpital universitaire. Moi de mon coté je cherche encore mais une fois que je trouve je le fais savoir a tout le monde sa c'est sur. Pour votre prise de sang allez chez un généraliste c'est bien d'en faire au moins une fois par an.
... Lire la suite


Effectivement c'est zarbi qu'ils ne vous ont pas fais de test normalement on fait un examen vng lorsqu'on a des problèmes de vertiges.

Pour votre surdité évolutive la je ne m'y connais vraiment pas du tout mis c'est peut être lié a vos vertiges essayez de trouver un professeur orl dans un hôpital universitaire.

Moi de mon coté je cherche encore mais une fois que je trouve je le fais savoir a tout le monde sa c'est sur.

Pour votre prise de sang allez chez un généraliste c'est bien d'en faire au moins une fois par an.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De lionel (06/04/2011 01:36)
Bonsoir, j'ai connu il y quelque temps les mêmes symptômes. Je ne suis pas un spécialiste, mais faudrait voir un orl compétent et faire un bilan oreille interne. Si vous êtes sur Paris il y a ce qu'il faut. Apparemment ça ressemble beaucoup à un vertige de changement de position. Il y un kiné spécialiste des vertiges :Sémont. pour le même problème il m'a demandé de dormir sur le dos tête relevée quasi à la verticale durant 10 jours. Mais ça pourrait être différents comme origine... Bon courage
... Lire la suite


Bonsoir,

j'ai connu il y quelque temps les mêmes symptômes.

Je ne suis pas un spécialiste, mais faudrait voir un orl compétent et faire un bilan oreille interne.

Si vous êtes sur Paris il y a ce qu'il faut.

Apparemment ça ressemble beaucoup à un vertige de changement de position.

Il y un kiné spécialiste des vertiges :Sémont.

pour le même problème il m'a demandé de dormir sur le dos tête relevée quasi à la verticale durant 10 jours.

Mais ça pourrait être différents comme origine...

Bon courage

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De badou (13/04/2011 21:11)
Bonsoir, Merci à tous pour vos conseils. Mes soucis de léger tangage se poursuivent, et j'ai maintenant des difficultés à rester en équilibre dès lors que j'ai les yeux fermés. Je vais donc tâcher de reprendre RDV avec un ORL (et de 4 !), en tâchant d'en trouvant un bon cette fois, parce que les dernières fois ce n'était pas ça du tout... Je vais aller voir sur l'annuaire du site cette fois ! Merci.
... Lire la suite


Bonsoir,

Merci à tous pour vos conseils.

Mes soucis de léger tangage se poursuivent, et j'ai maintenant des difficultés à rester en équilibre dès lors que j'ai les yeux fermés.

Je vais donc tâcher de reprendre RDV avec un ORL (et de 4 !), en tâchant d'en trouvant un bon cette fois, parce que les dernières fois ce n'était pas ça du tout... Je vais aller voir sur l'annuaire du site cette fois !

Merci.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De bidibulle (16/04/2011 21:23)
Bonjour Badou, cette sensation de flottement que tu décris, voilà 9 mois que je vis avec... 9 mois d'errance médicale avant que le 3ème ORL spécialiste des vertiges, que j'ai vu il y a deux semaines seulement, n'évoque un "syndrome otolithique". J'ai également comme toi des épisodes de grand vertige, toujours dans mon lit, parfois quand je me tourne d'un certain côté, ce qui est très évocateur de vertiges positionnels. L'ORL m'a dit qu'un grand vertige positionnel pouvait avoir pour séquelle ce syndrome otolithique qui donne ces sensations si particulières et si désagréables qui perdurent.... Il m'a prescrit des séances de kiné vestibulaire que j'ai démarré la semaine dernière. La kiné me parle d'une omission vestibulaire avec dépendance visuelle..... Je pense qu'il faut que tu te trouves un bon ORL,qui te propose des examens plus poussés... J'ai mis tellement de temps à trouver qqun qui me prenne au sérieux et qui ne me parle pas de stress et de surmenage ! Ne perds pas de temps... Il y a dans les hôpitaux universitaires des spécialistes des vertiges et des troubles de l'équilibre. L'ORL est une spécialité tellement vaste, je pense qu'il faut aller consulter directement ceux spécialistes des vertiges ! Bon courage, tiens nous au courant.
... Lire la suite


Bonjour Badou,

cette sensation de flottement que tu décris, voilà 9 mois que je vis avec... 9 mois d'errance médicale avant que le 3ème ORL spécialiste des vertiges, que j'ai vu il y a deux semaines seulement, n'évoque un "syndrome otolithique". J'ai également comme toi des épisodes de grand vertige, toujours dans mon lit, parfois quand je me tourne d'un certain côté, ce qui est très évocateur de vertiges positionnels. L'ORL m'a dit qu'un grand vertige positionnel pouvait avoir pour séquelle ce syndrome otolithique qui donne ces sensations si particulières et si désagréables qui perdurent.... Il m'a prescrit des séances de kiné vestibulaire que j'ai démarré la semaine dernière. La kiné me parle d'une omission vestibulaire avec dépendance visuelle..... Je pense qu'il faut que tu te trouves un bon ORL,qui te propose des examens plus poussés... J'ai mis tellement de temps à trouver qqun qui me prenne au sérieux et qui ne me parle pas de stress et de surmenage ! Ne perds pas de temps... Il y a dans les hôpitaux universitaires des spécialistes des vertiges et des troubles de l'équilibre. L'ORL est une spécialité tellement vaste, je pense qu'il faut aller consulter directement ceux spécialistes des vertiges ! Bon courage, tiens nous au courant.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De lionel (17/04/2011 22:38)
Boisoir, comme expliqué plus haut, j'ai eu de phénomène durant 6 mois, avec des semaines où tout se passe bien et d 'autre avec un décrochement visuel et perte d'équilibre. On m'a dit que c'était surement des vertiges de changement de position.C Ca ou les cristaux, l'effet secondaire est bien réel. Bidibulle, je vois que tu vas faire de la kiné. Peux tu nous tenir au courant de l'avancée de tes séances et les améliorations ?
... Lire la suite


Boisoir,

comme expliqué plus haut, j'ai eu de phénomène durant 6 mois, avec des semaines où tout se passe bien et d 'autre avec un décrochement visuel et perte d'équilibre.

On m'a dit que c'était surement des vertiges de changement de position.C

Ca ou les cristaux, l'effet secondaire est bien réel.

Bidibulle, je vois que tu vas faire de la kiné.

Peux tu nous tenir au courant de l'avancée de tes séances et les améliorations ?

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De bidibulle (18/04/2011 11:07)
Bien sûr Lionel.. Je ne sais pas trop quoi en penser... J'ai lu bcp de témoignages sur ce forum de personnes pour qui cela n'a pas fonctionné... Je n'ai fait que 4 séances pour le moment, et j'ai pour l'instant l'impression que les sensations désagréables d'instabilité sont renforcées ! :( Ce qui a tendance à me décourager un peu... La kiné a l'air très confiante et sûre de l'efficacité de la prise en charge, je m'accroche à ses certitudes pour le moment ! (même si l'ORL avait l'air un peu dubitatif quant aux résultats...). Je fais essentiellement de l'optocinétique en cabine et je n'en reviens pas de me trouver en telle difficulté, je ne m'étais pas rendu compte dans la vie de tous les jours que mon système de l'équilibre était perturbé à ce point ! Impressionnant... Je vous tiens au courant, promis ! Elle m'a également donné des petits exercices à faire à la maison, sur coussins , yeux fermés et pour l'instant c'est vraiment très difficile... Affaire à suivre ! Je croise les doigts pour sortir enfin de cet enfer...
... Lire la suite


Bien sûr Lionel.. Je ne sais pas trop quoi en penser... J'ai lu bcp de témoignages sur ce forum de personnes pour qui cela n'a pas fonctionné... Je n'ai fait que 4 séances pour le moment, et j'ai pour l'instant l'impression que les sensations désagréables d'instabilité sont renforcées ! :( Ce qui a tendance à me décourager un peu... La kiné a l'air très confiante et sûre de l'efficacité de la prise en charge, je m'accroche à ses certitudes pour le moment ! (même si l'ORL avait l'air un peu dubitatif quant aux résultats...). Je fais essentiellement de l'optocinétique en cabine et je n'en reviens pas de me trouver en telle difficulté, je ne m'étais pas rendu compte dans la vie de tous les jours que mon système de l'équilibre était perturbé à ce point ! Impressionnant...

Je vous tiens au courant, promis ! Elle m'a également donné des petits exercices à faire à la maison, sur coussins , yeux fermés et pour l'instant c'est vraiment très difficile... Affaire à suivre ! Je croise les doigts pour sortir enfin de cet enfer...

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De bidibulle (18/04/2011 11:17)
Et toi Lionel, qu'est-ce qu'on t'a proposé comme prise en charge ? Moi je tâtonne depuis 9 mois pour un diagnostic. J'ai cru pendant plusieurs mois avoir une maladie de Ménière + otospongiose, jusqu'à ce que 2 autres ORL me disent tout récemment que je n'avais rien de tout ça !! Ils m'ont parlé comme pour toi de vertiges de position (les grandes crises ne m'arrivent que la nuit, allongée dans mon lit) ou de syndrome otolithique..... La kiné confirme. Elle m'a dit qu'elle voyait bcp bcp de gens dans mon cas en ce moment, essentiellement des personnes jeunes.... Donc tu as comme moi une alternance de vertiges "aigus" et de sensation d'instabilité, de légère ébriété après ? Quelle galère.... De l'extérieur j'imagine que ça n'a l'air de rien, mais que c'est dur à vivre au quotidien ... Je dois passer une IRM cerveau et colonne le 10 mai pour explorer le côté neuro... Je suis complètement paniquée 3 semaines à l'avance, ça me paraît insurmontable! Allez, hauts les coeurs.... Une nouvelle semaine démarre. Gardons espoir !
... Lire la suite


Et toi Lionel, qu'est-ce qu'on t'a proposé comme prise en charge ? Moi je tâtonne depuis 9 mois pour un diagnostic. J'ai cru pendant plusieurs mois avoir une maladie de Ménière + otospongiose, jusqu'à ce que 2 autres ORL me disent tout récemment que je n'avais rien de tout ça !! Ils m'ont parlé comme pour toi de vertiges de position (les grandes crises ne m'arrivent que la nuit, allongée dans mon lit) ou de syndrome otolithique..... La kiné confirme. Elle m'a dit qu'elle voyait bcp bcp de gens dans mon cas en ce moment, essentiellement des personnes jeunes....

Donc tu as comme moi une alternance de vertiges "aigus" et de sensation d'instabilité, de légère ébriété après ? Quelle galère.... De l'extérieur j'imagine que ça n'a l'air de rien, mais que c'est dur à vivre au quotidien ...

Je dois passer une IRM cerveau et colonne le 10 mai pour explorer le côté neuro... Je suis complètement paniquée 3 semaines à l'avance, ça me paraît insurmontable!

Allez, hauts les coeurs.... Une nouvelle semaine démarre. Gardons espoir !

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De badou (18/04/2011 14:25)
Bonjour Bidibulle, Je vois que je ne suis donc pas la seule à avoir l'impression d'être un peu "pompette" régulièrement, avec quelques (rares) cas de réels vertiges rotatoires (toujours couchée d'ailleurs). Il y a effectivement des jours où il n'y a aucun problème, et tout à coup, on se demande bien pourquoi, ça recommence, et ça repart. Bref le truc hyper simple à décrire à un ORL ! :roll: Le pire étant que le jour des tests, si c'est un jour où tout va bien, je me demande ce qu'il va pouvoir voir. J'ai peur qu'il m'envoie promener dans un tel cas, en me disant que c'est dans la tête... :( En tout cas, ce n'est pas encore pour demain la veille que je vais arriver à voir (enfin) un ORL compétent. J'ai été voir sur l'annuaire du site, et ai essayé de prendre un RDV avec un spécialiste, sauf qu'impossible de le voir, ce sera sa remplaçante... Tout ça commence à m'épuiser, un vrai parcours du combattant... Je vais finir par abandonner. Au fait, je me demandais : même si je n'ai pas de vertiges flagrants (ce sont des sensations d'ivresse), est-ce que les tests chez l'ORL sont très désagréables à subir ? Ca ne tourne pas trop ? On peut rentrer debout chez soi sans problème après ? Que je sache, pour le jour où j'aurais ENFIN fini par trouver un ORL compétent qui veut bien me recevoir... d'ici un an donc peut-être !! C'est tout de même étonnant, je lis souvent sur ce forum, que ce sont les kinés qui ont le plus foi en une solution que les ORL, et les kinés qui arrivent à remettre sur pied. Si ta kiné a confiance, c'est une bonne chose, il faut effectivement y croire, elle doit savoir ce qu'elle fait pour être confiante. C'est bon signe, et ça aide à garder le moral. Courage pour ton IRM. Dommage que tu n'aies pas pu avoir un RDV plus tôt, car c'est d'attendre qui angoisse toujours, et l'angoisse c'est pas bon pour nous !! Essayons donc de rester zen !! Et, si c'était un pbl neuro, je pense que les médecins l'auraient détecté avant, car les signes sont différents. Alors faut se concentrer sur la kiné !
... Lire la suite


Bonjour Bidibulle,

Je vois que je ne suis donc pas la seule à avoir l'impression d'être un peu "pompette" régulièrement, avec quelques (rares) cas de réels vertiges rotatoires (toujours couchée d'ailleurs). Il y a effectivement des jours où il n'y a aucun problème, et tout à coup, on se demande bien pourquoi, ça recommence, et ça repart. Bref le truc hyper simple à décrire à un ORL ! :roll: Le pire étant que le jour des tests, si c'est un jour où tout va bien, je me demande ce qu'il va pouvoir voir. J'ai peur qu'il m'envoie promener dans un tel cas, en me disant que c'est dans la tête... :(

En tout cas, ce n'est pas encore pour demain la veille que je vais arriver à voir (enfin) un ORL compétent. J'ai été voir sur l'annuaire du site, et ai essayé de prendre un RDV avec un spécialiste, sauf qu'impossible de le voir, ce sera sa remplaçante... Tout ça commence à m'épuiser, un vrai parcours du combattant... Je vais finir par abandonner.

Au fait, je me demandais : même si je n'ai pas de vertiges flagrants (ce sont des sensations d'ivresse), est-ce que les tests chez l'ORL sont très désagréables à subir ? Ca ne tourne pas trop ? On peut rentrer debout chez soi sans problème après ? Que je sache, pour le jour où j'aurais ENFIN fini par trouver un ORL compétent qui veut bien me recevoir... d'ici un an donc peut-être !!

C'est tout de même étonnant, je lis souvent sur ce forum, que ce sont les kinés qui ont le plus foi en une solution que les ORL, et les kinés qui arrivent à remettre sur pied. Si ta kiné a confiance, c'est une bonne chose, il faut effectivement y croire, elle doit savoir ce qu'elle fait pour être confiante. C'est bon signe, et ça aide à garder le moral.

Courage pour ton IRM. Dommage que tu n'aies pas pu avoir un RDV plus tôt, car c'est d'attendre qui angoisse toujours, et l'angoisse c'est pas bon pour nous !! Essayons donc de rester zen !! Et, si c'était un pbl neuro, je pense que les médecins l'auraient détecté avant, car les signes sont différents. Alors faut se concentrer sur la kiné !

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De lionel (18/04/2011 20:24)
Depuis 8 ans environ, j'ai tout les deux ans parfois moins un épisode où le matin je me tourne dans le lit et hop vertige rotatoire d'un seul côté. Je prends tanganil à fond durant quelques jours et plus de vertiges rotatoires mais petit vertiges et décrochement en inclinant la tête d'un côté. 3 semaines après plus rien. Mais depuis la dernière crise j'ai eu un nouveau syndrome post vertiges : je peux être prit d'un petit vertiges en regardant un tapis roulant, en étant sur une chaise bancale,... sûrement une sorte de dépendance visuel sensorielle comme décrit pour les effets secondaires des vppb. Pendant une semaine tout va bien se passer, puis hop un décrochage et petit vertige. Cela m'a duré durant 6 mois. Les orl m'ont dit vppb,, et le kiné spécial vertiges m' a dit Vertiges de changements de position, mais je ne suis pas sur qu'il est tout compris de mon histoire, car explications confuses. J'ai dormit durant 10 jours la tête verticale sur le dos, puis plus rien.(je parle des effets secondaires). Ce qui me semble bizarre, c'est qu'en lisant la def. des vppb, cela ressemble beaucoup à ce que j'ai eu, et également les effets secondaires. Bilan, j'espère que cela ne va pas revenir avant des années, car le plus gênant ce sont les effets secondaires. Et le problème c'est que plusieurs personnes en ont et que cela ne s'arrange pas beaucoup !!! Concernant ton irm,Bidibulle, il faut éviter de paniquer, ca ne sert à rien.Plus facile à dire qu'à faire, je sais. J'espère que tes séances de kiné vont payer, pcq y en a assez de ces problèmes. On devient parano. pour BadouIl faut aller voir un kiné spécialiste des vertiges et un orl également spécialisé, les autres ne connaissent pas grand choses.
... Lire la suite


Depuis 8 ans environ, j'ai tout les deux ans parfois moins un épisode où le matin je me tourne dans le lit et hop vertige rotatoire d'un seul côté.

Je prends tanganil à fond durant quelques jours et plus de vertiges rotatoires mais petit vertiges et décrochement en inclinant la tête d'un côté.

3 semaines après plus rien.

Mais depuis la dernière crise j'ai eu un nouveau syndrome post vertiges : je peux être prit d'un petit vertiges en regardant un tapis roulant, en étant sur une chaise bancale,...

sûrement une sorte de dépendance visuel sensorielle comme décrit pour les effets secondaires des vppb.

Pendant une semaine tout va bien se passer, puis hop un décrochage et petit vertige.

Cela m'a duré durant 6 mois.

Les orl m'ont dit vppb,, et le kiné spécial vertiges m' a dit Vertiges de changements de position, mais je ne suis pas sur qu'il est tout compris de mon histoire, car explications confuses.

J'ai dormit durant 10 jours la tête verticale sur le dos, puis plus rien.(je parle des effets secondaires).

Ce qui me semble bizarre, c'est qu'en lisant la def. des vppb, cela ressemble beaucoup à ce que j'ai eu, et également les effets secondaires.

Bilan, j'espère que cela ne va pas revenir avant des années, car le plus gênant ce sont les effets secondaires.

Et le problème c'est que plusieurs personnes en ont et que cela ne s'arrange pas beaucoup !!!

Concernant ton irm,Bidibulle, il faut éviter de paniquer, ca ne sert à rien.Plus facile à dire qu'à faire, je sais.

J'espère que tes séances de kiné vont payer, pcq y en a assez de ces problèmes. On devient parano.

pour BadouIl faut aller voir un kiné spécialiste des vertiges et un orl également spécialisé, les autres ne connaissent pas grand choses.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De lionel (21/04/2011 00:22)
Cher Guillbaud, Merci pour ces précisions. Peut on avoir les effets secondaires suivant avec un vertige de changement de position : petit vertige avec décalage de vision, lorsque j'étais sur un tabouret bancal, regarder un tapis roulant, sur un lit mou à ressort....?
... Lire la suite


Cher Guillbaud,

Merci pour ces précisions.

Peut on avoir les effets secondaires suivant avec un vertige de changement de position :

petit vertige avec décalage de vision, lorsque j'étais sur un tabouret bancal, regarder un tapis roulant, sur un lit mou à ressort....?

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De bidibulle (21/04/2011 17:03)
Cher Guilbaud, Je me permets de vous poser une petite question qui me turlupine... Voilà, je viens donc de démarrer une rééducation vestibulaire pour une négligence vestibulaire partielle, après 10 mois d'errance médicale... J'ai fait 6 séances d'optocinétique à ce jour et j'ai l'impression que mon instabilité est de plus en plus marquée, que les symptômes s'accentuent... D'où une légère inquiétude. Je me dis pour me rassurer que ça paraît plutôt logique, on vient titiller l'oreille, on empêche les yeux de fonctionner comme ils en avaient pris l'habitude, et du coup le cerveau doit reprendre ses marques et la compensation (si mauvaise soit elle...) qui s'était mise en place ne fonctionne plus, d'où un renforcement des déséquilibres ???? Transitoire ?? Ou alors nous sommes sur une mauvaise piste, et nous aggravons la situation ???? Ce que je ne comprends pas, dans le principe même de la rééducation, c'est que, si j'ai bien compris (et rien n'est moins sûr....!), les oreilles ont à un moment donné "buggé" (pour quelle raison ???) et le cerveau a alors privilégié l'entrée visuelle. Mais si par l'optocinétique, nous forçons le cerveau à reprendre en considération l'info provenant des oreilles, si cette info est encore tout aussi erronée, alors comment attendre une amélioration ??? C'est peu être complètement idiot ce que je dis, mais j'avoue que je suis un peu perdue.... et en plein questionnement par rapport au renforcement des sensations pseudo-ébrieuses si désagréables... A quoi peut être due cette négligence vestibulaire ? Je n'ai toujours pas compris ce qui avait bien pu se passer... Les orl m'ont parlé de syndrome otolithique... est-ce la même chose que l'omission vestibulaire ? ou la cause possible ? Peut on espérer que la rééducation porte ses fruits ? Est-ce une rééducation "à vie" ou les symptomes peuvent s'arrêter une bonne fois pour toute dans certains cas....? Désolée pour toutes ces questions, mais les ORL sont toujours si débordés et pressés et les séances de kiné si courtes, qu'il est difficile de se libérer de toutes ces interrogations qui nous rongent... Merci d'avance.
... Lire la suite


Cher Guilbaud,

Je me permets de vous poser une petite question qui me turlupine... Voilà, je viens donc de démarrer une rééducation vestibulaire pour une négligence vestibulaire partielle, après 10 mois d'errance médicale... J'ai fait 6 séances d'optocinétique à ce jour et j'ai l'impression que mon instabilité est de plus en plus marquée, que les symptômes s'accentuent... D'où une légère inquiétude. Je me dis pour me rassurer que ça paraît plutôt logique, on vient titiller l'oreille, on empêche les yeux de fonctionner comme ils en avaient pris l'habitude, et du coup le cerveau doit reprendre ses marques et la compensation (si mauvaise soit elle...) qui s'était mise en place ne fonctionne plus, d'où un renforcement des déséquilibres ???? Transitoire ?? Ou alors nous sommes sur une mauvaise piste, et nous aggravons la situation ????

Ce que je ne comprends pas, dans le principe même de la rééducation, c'est que, si j'ai bien compris (et rien n'est moins sûr....!), les oreilles ont à un moment donné "buggé" (pour quelle raison ???) et le cerveau a alors privilégié l'entrée visuelle. Mais si par l'optocinétique, nous forçons le cerveau à reprendre en considération l'info provenant des oreilles, si cette info est encore tout aussi erronée, alors comment attendre une amélioration ??? C'est peu être complètement idiot ce que je dis, mais j'avoue que je suis un peu perdue.... et en plein questionnement par rapport au renforcement des sensations pseudo-ébrieuses si désagréables...

A quoi peut être due cette négligence vestibulaire ? Je n'ai toujours pas compris ce qui avait bien pu se passer... Les orl m'ont parlé de syndrome otolithique... est-ce la même chose que l'omission vestibulaire ? ou la cause possible ?

Peut on espérer que la rééducation porte ses fruits ? Est-ce une rééducation "à vie" ou les symptomes peuvent s'arrêter une bonne fois pour toute dans certains cas....?

Désolée pour toutes ces questions, mais les ORL sont toujours si débordés et pressés et les séances de kiné si courtes, qu'il est difficile de se libérer de toutes ces interrogations qui nous rongent... Merci d'avance.

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De bidibulle (21/04/2011 21:42)
Cher Guilbaud, Merci beaucoup pour vos réponses.... Cela me redonne un peu d'espoir et me console de mes sensations désagréables de ce soir. Je vois que certaines personnes ont fait 50 (ou même plus ) séances de rééduc alors qu'on m'a parlé d'une 10aine de séances... Faut il à un moment donné se dire qu'il n'est pas nécessaire d'insister si les résultats ne sont pas là ? ou bien cela peut il prendre plus de temps parfois ? Mais quelles sont donc les causes de ces négligences vestibulaires ??? Pourquoi sommes nous si nombreux à nous réveiller un matin dans cet état alors que tout allait bien la veille au soir ? Quel est donc ce mal qui chamboule à ce point nos existences ? Et qu'est-ce donc que ce syndrome otolithique ? L'ORL a également émis l'hypothèse que je fasse des vertiges de positions... Je suppose qu'elle entendait par là des vertiges de changement de position ? J'ai cru jusque là qu'elle parlait de VPPB mais votre message m'a interpellé. Par contre elle ne m'a pas parlé de position particulière pour dormir... Bouh, que ce chemin est fatigant, moralement, physiquement. Dur de tenir la barre. Merci en tout cas pour vos interventions...
... Lire la suite


Cher Guilbaud,

Merci beaucoup pour vos réponses.... Cela me redonne un peu d'espoir et me console de mes sensations désagréables de ce soir. Je vois que certaines personnes ont fait 50 (ou même plus ) séances de rééduc alors qu'on m'a parlé d'une 10aine de séances... Faut il à un moment donné se dire qu'il n'est pas nécessaire d'insister si les résultats ne sont pas là ? ou bien cela peut il prendre plus de temps parfois ?

Mais quelles sont donc les causes de ces négligences vestibulaires ??? Pourquoi sommes nous si nombreux à nous réveiller un matin dans cet état alors que tout allait bien la veille au soir ? Quel est donc ce mal qui chamboule à ce point nos existences ?

Et qu'est-ce donc que ce syndrome otolithique ?

L'ORL a également émis l'hypothèse que je fasse des vertiges de positions... Je suppose qu'elle entendait par là des vertiges de changement de position ? J'ai cru jusque là qu'elle parlait de VPPB mais votre message m'a interpellé. Par contre elle ne m'a pas parlé de position particulière pour dormir...

Bouh, que ce chemin est fatigant, moralement, physiquement. Dur de tenir la barre. Merci en tout cas pour vos interventions...

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Nini (25/04/2011 00:07)
Une petite question (de plus) pour guilbaud.... Vous savez que l'entrée "posturale" m'intéresse particulièrement. Quand vous en parlez plus haut vous mentionnez la peau??! Les muscles, le squellette, les tendons je comprends, mais la peau je ne comprends pas.... Merci bien si vous pouvez m'eclairer et bonne soirée a tous:)
... Lire la suite


Une petite question (de plus) pour guilbaud....

Vous savez que l'entrée "posturale" m'intéresse particulièrement.

Quand vous en parlez plus haut vous mentionnez la peau??!

Les muscles, le squellette, les tendons je comprends, mais la peau je ne comprends pas....

Merci bien si vous pouvez m'eclairer et bonne soirée a tous:)

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Nini (25/04/2011 16:00)
Merci pour la précision! Quelle histoire quand même!! Bonne journée a tout le monde:)
... Lire la suite


Merci pour la précision!

Quelle histoire quand même!!

Bonne journée a tout le monde:)

Poster une reponse
Retour sur les sujets
PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV