SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public  >  Troubles vestibulaires et changement climatique

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De KB (05/11/2019 09:04)
Bonjour  Cela fait 3 ans et demie que je suis atteinte de troubles vestibulaires.  Cela a commencé par des acouphènes et une sensation de plénitude dans l'oreille.  Puis quelques mois après j'ai commencé à ressentir un état de pseudo ébriété avec des pics dans le trouble de l'équilibre. Et depuis 2 ans, je fais de "vraies" crises, 1 fois par mois environ avec forte augmentation du volume de l'acouphène, les murs et les objets  "vibrent" autour de moi , je n'ai plus aucun équilibre  et dans l'incapacité de bouger et aussitôt j'ai des nausées et vomissements.  J'ai une baisse de l'audition oreille droite plus ou moins variable  J'ai consulté plusieurs orl et médecins, j'ai passé plusieurs examens, 3 irm, 1 vng, 1 examen calorique  et une bonne dizaine d'audiogramme. L'avant dernier orl que j'ai consulté avait plus ou moins diagnostiqué un syndrome de Ménière.. Je n'ai pas supporté le traitement sous betahistine qui aggravait les vertiges et nausées  Cet orl a été remplacé par un nouveau que j'ai consulté pour avoir des séances de kiné vestibulaire  Après un audiogramme, un vng et un examen calorique, il a conclu que mes troubles résultaient des suites d'une névrite qui ne pourront pas diminuer compte tenu de mon grand âge  (46 ans) mais je pouvais toujours essayer de prendre de l'Audistim  (magnesium zinc passiflore. ..) Il a refusé de discuter avec moi d'une éventuelle reconnaissance d'un handicap  Ce we je viens de faire une nouvelle crise  qui me laisse complètement à plat.  Je traite avec tanganil et primperan et j'ai posé 2 jours de congés pour récupérer.  Pardonnez moi pour ce préambule un peu long sur le descriptif de mes pathologies mais dans la mesure où j'ai constaté que les crises étaient souvent liiées à un changement de temps  (grosse tempête ici ce we), je pourrais peut être avoir un éclairage sur ma maladie et un bon diagnostic    Merci de votre écoute 
... Lire la suite


Bonjour 

Cela fait 3 ans et demie que je suis atteinte de troubles vestibulaires. 

Cela a commencé par des acouphènes et une sensation de plénitude dans l'oreille. 

Puis quelques mois après j'ai commencé à ressentir un état de pseudo ébriété avec des pics dans le trouble de l'équilibre. Et depuis 2 ans, je fais de "vraies" crises, 1 fois par mois environ avec forte augmentation du volume de l'acouphène, les murs et les objets  "vibrent" autour de moi , je n'ai plus aucun équilibre  et dans l'incapacité de bouger et aussitôt j'ai des nausées et vomissements. 

J'ai une baisse de l'audition oreille droite plus ou moins variable 

J'ai consulté plusieurs orl et médecins, j'ai passé plusieurs examens, 3 irm, 1 vng, 1 examen calorique  et une bonne dizaine d'audiogramme.

L'avant dernier orl que j'ai consulté avait plus ou moins diagnostiqué un syndrome de Ménière..

Je n'ai pas supporté le traitement sous betahistine qui aggravait les vertiges et nausées 

Cet orl a été remplacé par un nouveau que j'ai consulté pour avoir des séances de kiné vestibulaire 

Après un audiogramme, un vng et un examen calorique, il a conclu que mes troubles résultaient des suites d'une névrite qui ne pourront pas diminuer compte tenu de mon grand âge  (46 ans) mais je pouvais toujours essayer de prendre de l'Audistim  (magnesium zinc passiflore. ..)

Il a refusé de discuter avec moi d'une éventuelle reconnaissance d'un handicap 

Ce we je viens de faire une nouvelle crise  qui me laisse complètement à plat.  Je traite avec tanganil et primperan et j'ai posé 2 jours de congés pour récupérer. 

Pardonnez moi pour ce préambule un peu long sur le descriptif de mes pathologies mais dans la mesure où j'ai constaté que les crises étaient souvent liiées à un changement de temps  (grosse tempête ici ce we), je pourrais peut être avoir un éclairage sur ma maladie et un bon diagnostic 

 

Merci de votre écoute 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De KB (05/11/2019 09:29)
Je  précise qu'avant le début des symptômes j'étais quelqu'un de très vivant, j'adorais sortir voir des spectacles et des amis. Depuis, je me sens toujours fatiguée et très déprimée avec d'importants troubles du sommeil.  J'arrive à gérer mes crises en.prenant des  congés car je ne suis pas toujours en mesure de me déplacer chez le médecin pendant les crises  (c'est le cas aujourd'hui). Mais je suis très anxieuse quant à mon avenir professionnel et j'ignore pendant combien de temps encore mon employeur sera compréhensif.  Je réalise que j'ai un peu divergé par rapport au sujet initial mais j'ai tellement d'interrogations auxquelles tous les praticiens que j'ai consulté n'ont apporté aucune réponse  (alors que je me reconnais dans les symptômes que certains contributeurs du forum décrivent et qu'ils semblent avoir bénéficier d'un parcours de soins plus approfondi). Cela fait un an que je consulte le site et je n'arrivais pas à faire la démarche de poster un sujet  La dernière crise, très violennte, m'y a poussée.  Encore merci pour votre écoute et éventuellement de vos retours. 
... Lire la suite


Je  précise qu'avant le début des symptômes j'étais quelqu'un de très vivant, j'adorais sortir voir des spectacles et des amis.

Depuis, je me sens toujours fatiguée et très déprimée avec d'importants troubles du sommeil. 

J'arrive à gérer mes crises en.prenant des  congés car je ne suis pas toujours en mesure de me déplacer chez le médecin pendant les crises  (c'est le cas aujourd'hui).

Mais je suis très anxieuse quant à mon avenir professionnel et j'ignore pendant combien de temps encore mon employeur sera compréhensif. 

Je réalise que j'ai un peu divergé par rapport au sujet initial mais j'ai tellement d'interrogations auxquelles tous les praticiens que j'ai consulté n'ont apporté aucune réponse  (alors que je me reconnais dans les symptômes que certains contributeurs du forum décrivent et qu'ils semblent avoir bénéficier d'un parcours de soins plus approfondi).

Cela fait un an que je consulte le site et je n'arrivais pas à faire la démarche de poster un sujet 

La dernière crise, très violennte, m'y a poussée. 

Encore merci pour votre écoute et éventuellement de vos retours. 

Poster une reponse
Retour sur les sujets
PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV