SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public  >  Vertiges persistants après VPPB besoin de vous

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Ben01 (29/09/2019 21:11)
Bonsoir  En juin dernier j’ai fait une crise de VPPB diagnostiqué par un ORL et un kinésithérapeute. le kine a pratiqué les manoeuvre et les VPPB ne sont plus la. Pourtant depuis je ressens des vertiges furtifs dans la journee et au coucher. Je n’en peux plus et voudrait que ça cesse. Avez-vous connu ce genre de problème?  
... Lire la suite


Bonsoir 

En juin dernier j’ai fait une crise de VPPB diagnostiqué par un ORL et un kinésithérapeute. le kine a pratiqué les manoeuvre et les VPPB ne sont plus la. Pourtant depuis je ressens des vertiges furtifs dans la journee et au coucher. Je n’en peux plus et voudrait que ça cesse. Avez-vous connu ce genre de problème?

 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Sandracristina (01/10/2019 19:34)
Bonjour , après avoir fait plusieurs VPPB je peut vous dire que souvent il reste un état instable malgré que les cristaux soient en place , cela vient d’une dépendance visuelle dut à la compensation du cerveau lors de la crise VPPB , la seule façon d’enlever cette dépendance visuelle est de faire de la rééducation opticinetique et éventuellement réalité virtuelle, ensuite c’est un problème juste fonctionnel qui se règle très bien avec l’aide de rééducation vestibulaire 
... Lire la suite


Bonjour , après avoir fait plusieurs VPPB je peut vous dire que souvent il reste un état instable malgré que les cristaux soient en place , cela vient d’une dépendance visuelle dut à la compensation du cerveau lors de la crise VPPB , la seule façon d’enlever cette dépendance visuelle est de faire de la rééducation opticinetique et éventuellement réalité virtuelle, ensuite c’est un problème juste fonctionnel qui se règle très bien avec l’aide de rééducation vestibulaire 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Ben01 (06/10/2019 21:05)
Bonsoir Sandra je viens juste de voir votre message qui me donne de l’espoir. Je n’ai heureusement plus de violants vertiges mais cette sensation de vertiges dans la journée m’inquiète beaucoup. Cela arrive plutôt en fin de journée. J’espère bientôt en sortir parce que psychologiquement je suis à bout de nerf. Vous avez mis combien de temps de votre côté à vous sentir bien ?
... Lire la suite


Bonsoir Sandra

je viens juste de voir votre message qui me donne de l’espoir. Je n’ai heureusement plus de violants vertiges mais cette sensation de vertiges dans la journée m’inquiète beaucoup. Cela arrive plutôt en fin de journée. J’espère bientôt en sortir parce que psychologiquement je suis à bout de nerf. Vous avez mis combien de temps de votre côté à vous sentir bien ?

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Rémi GUERIN (07/10/2019 13:19)
Bonjour Ben01, En effet on peut retrouver comme le souligne  Sandracristina une dépendance visuelle / omission vestibulaire après un VPPB. C'est la suite logique de vos troubles: vous n'avez plus de VPPB (plus de vertige rotatoire positionnel) mais une sensation ébrieuse en journée qui découle de votre atteinte. Il ne faut pas vous focaliser dessus: plus vous allez y penser plus ce sera fort. Ces troubles disparaissent généralement peu de temps après le traitement du VPPB (avec ou sans rééducation). En avez vous parlé à votre rééducateur?  A bientôt 
... Lire la suite


Bonjour Ben01,

En effet on peut retrouver comme le souligne Sandracristina une dépendance visuelle / omission vestibulaire après un VPPB.

C'est la suite logique de vos troubles: vous n'avez plus de VPPB (plus de vertige rotatoire positionnel) mais une sensation ébrieuse en journée qui découle de votre atteinte.

Il ne faut pas vous focaliser dessus: plus vous allez y penser plus ce sera fort. Ces troubles disparaissent généralement peu de temps après le traitement du VPPB (avec ou sans rééducation).

En avez vous parlé à votre rééducateur? 


A bientôt 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Ben01 (07/10/2019 21:36)
Bonsoir Rémy, merci pour votre message. J’ai repris les séances avec le kinésithérapeute depuis 3 semaines. Pour l’instant pas d’amelioration notable. J’y retourne demain pour un point et éventuellement une manipulation. Aujourd’hui presque rien dans la journée mais ça m’a repris en fin de journée. C’est très stressant, j’ai peur que cela reprenne. Je me demande si je vais en sortir un jour !
... Lire la suite


Bonsoir Rémy,

merci pour votre message. J’ai repris les séances avec le kinésithérapeute depuis 3 semaines. Pour l’instant pas d’amelioration notable. J’y retourne demain pour un point et éventuellement une manipulation. Aujourd’hui presque rien dans la journée mais ça m’a repris en fin de journée. C’est très stressant, j’ai peur que cela reprenne. Je me demande si je vais en sortir un jour !

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Rémi GUERIN (08/10/2019 10:53)
Pouvez vous m'indiquer ou me décrire les exercices que vous effectuez?
... Lire la suite


Pouvez vous m'indiquer ou me décrire les exercices que vous effectuez?

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Ben01 (08/10/2019 21:42)
Bonsoir Rémy  Pas de manoueuvre aujourd’hui mais un test sur une plateforme statique et dynamique. Mon kinésithérapeute n’est pas très communicatif mais à ce que j’ai compris les résultats doivent être compris entre 0 et 2. Hors en milieu instable, l’optocinetique est à 3,49. Si ça vous parle je suis preneur ? le kinésithérapeute préconise d’autres exercices lors d’une séance prochain. Qu’en pensez-vous ?
... Lire la suite


Bonsoir Rémy 

Pas de manoueuvre aujourd’hui mais un test sur une plateforme statique et dynamique. Mon kinésithérapeute n’est pas très communicatif mais à ce que j’ai compris les résultats doivent être compris entre 0 et 2. Hors en milieu instable, l’optocinetique est à 3,49. Si ça vous parle je suis preneur ? le kinésithérapeute préconise d’autres exercices lors d’une séance prochain. Qu’en pensez-vous ?

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Rémi GUERIN (09/10/2019 09:36)
Je n'utilise pas de plateforme de posturographie donc je ne peux pas interpréter ces valeurs. Ce que je comprend c'est que vous être probablement trop instable à l'optocinétique (en dehors des normes) cela parait normal au vu de vos plaintes. Il ne faut vraiment pas vous inquiéter pour le futur: vous avez des moments accalmie ce qui déjà très positif et les signes que vous décrivez sont la suite logique des choses. La pire chose à faire est encore une fois de se focaliser dessus: plus vous y pensez plus il y a des chances que cela revienne plus fort ou que cela persiste. N'hésitez pas à consulter des professionnels qui pourraient vous aider à gérer votre stress. A bientôt    
... Lire la suite


Je n'utilise pas de plateforme de posturographie donc je ne peux pas interpréter ces valeurs. Ce que je comprend c'est que vous être probablement trop instable à l'optocinétique (en dehors des normes) cela parait normal au vu de vos plaintes.

Il ne faut vraiment pas vous inquiéter pour le futur: vous avez des moments accalmie ce qui déjà très positif et les signes que vous décrivez sont la suite logique des choses.

La pire chose à faire est encore une fois de se focaliser dessus: plus vous y pensez plus il y a des chances que cela revienne plus fort ou que cela persiste.

N'hésitez pas à consulter des professionnels qui pourraient vous aider à gérer votre stress.


A bientôt

 

 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Ben01 (09/10/2019 21:31)
Merci Rémy pour votre réponse et ces mots encourangeants. Bonne soirée 
... Lire la suite


Merci Rémy pour votre réponse et ces mots encourangeants. Bonne soirée 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Vaness (04/11/2019 11:06)
Bonjour à tous et toutes, je viens chercher des réponses que je n aie jamais pue trouver, voilà y a 4ans gros malaise et depuis toujours bizarre toujours dans le coton un peu l impressions d être saoule donc je vie comme ça mais mardi dernier le pire des malaises ça m'a prit comme ça dans le fauteuil pas bien et la je me lève pas moyen de tenir sur mes jambes fallait presque que je me tienne au meuble, vraiment l impressions d avoir prit une cuite fenomenale, je me couche et ça tournais tournais fini par dormir puis me réveille PD la nuit je tournais tjs difficultés à marcher puis je fini par vaumir, lendemain plus de sensations de touni mais je sens toujours bizarre mon doc ma mis sous betahistine 16mg 
... Lire la suite


Bonjour à tous et toutes, je viens chercher des réponses que je n aie jamais pue trouver, voilà y a 4ans gros malaise et depuis toujours bizarre toujours dans le coton un peu l impressions d être saoule donc je vie comme ça mais mardi dernier le pire des malaises ça m'a prit comme ça dans le fauteuil pas bien et la je me lève pas moyen de tenir sur mes jambes fallait presque que je me tienne au meuble, vraiment l impressions d avoir prit une cuite fenomenale, je me couche et ça tournais tournais fini par dormir puis me réveille PD la nuit je tournais tjs difficultés à marcher puis je fini par vaumir, lendemain plus de sensations de touni mais je sens toujours bizarre mon doc ma mis sous betahistine 16mg 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De KB (08/11/2019 09:47)
Bonjour Vaness Que te dire, à part bienvenue au club avec l'espoir que poster le message t'aura un peu soulagé. Pour moi cela a débuté en janvier 2016 avec un état cotonneux suite à grosse fatigue. Puis les acouphènes se sont installés. Puis de grosses crises de vertiges sont intervenues, accompagnées depuis mars 2018 de nausées et vomissements : les crises sont de plus en plus rapprochées (une tous les 15 jours) Comme indiqué dans un autre post, la bétahistine ne m'a rien fait. Pour gérer les crises, je prends d'abord un suppo de vogalène (pour stopper la nausée) puis 1 tanganil 15mn après (si tanganil direct, je le vomis). La crise  dure 2 à 3h Puis je suis à plat pendant des jours et la sensation d'ébriété avec acouphènes subsiste. Je n'ai eu aucune réponse de la part des médecins et orl que j'ai consulté : selon eux, on peut présenter des symptômes identiques à ceux d'autres patients mais ne pas avoir la même pathologie. Actuellement, je ne trouve plus le sommeil, mon cerveau est en boucle sur la maladie depuis la dernière crise lundi 4/11/19. Je n'ose même plus voir un médecin pour me faire arrêter (je prends sur mes jours de congés) : j'ai l'impression de passer pour une hypocondriaque à chaque consultation. Et je redoute de réentendre que si j'avais un cancer on pourrait essayer de faire quelque chose pour moi, mais comme ce que j'ai n'est pas grave, je dois vivre avec. Alors dans ton cas, si tu en es au début de la maladie : BATS TOI, sincèrement Et surtout n'hésite pas à nous donner un retour des diagnostics et traitement Courage
... Lire la suite


Bonjour Vaness

Que te dire, à part bienvenue au club avec l'espoir que poster le message t'aura un peu soulagé.

Pour moi cela a débuté en janvier 2016 avec un état cotonneux suite à grosse fatigue.

Puis les acouphènes se sont installés.

Puis de grosses crises de vertiges sont intervenues, accompagnées depuis mars 2018 de nausées et vomissements : les crises sont de plus en plus rapprochées (une tous les 15 jours)

Comme indiqué dans un autre post, la bétahistine ne m'a rien fait.

Pour gérer les crises, je prends d'abord un suppo de vogalène (pour stopper la nausée) puis 1 tanganil 15mn après (si tanganil direct, je le vomis). La crise  dure 2 à 3h

Puis je suis à plat pendant des jours et la sensation d'ébriété avec acouphènes subsiste.

Je n'ai eu aucune réponse de la part des médecins et orl que j'ai consulté : selon eux, on peut présenter des symptômes identiques à ceux d'autres patients mais ne pas avoir la même pathologie.

Actuellement, je ne trouve plus le sommeil, mon cerveau est en boucle sur la maladie depuis la dernière crise lundi 4/11/19.

Je n'ose même plus voir un médecin pour me faire arrêter (je prends sur mes jours de congés) : j'ai l'impression de passer pour une hypocondriaque à chaque consultation. Et je redoute de réentendre que si j'avais un cancer on pourrait essayer de faire quelque chose pour moi, mais comme ce que j'ai n'est pas grave, je dois vivre avec.

Alors dans ton cas, si tu en es au début de la maladie : BATS TOI, sincèrement

Et surtout n'hésite pas à nous donner un retour des diagnostics et traitement

Courage

Poster une reponse
Retour sur les sujets
PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV