SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public  >  Vertiges 24/24, un lien avec les dents de sagesses ?

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De warp (14/06/2009 17:13)
Bonjour à toute la communauté de vestib.org ! Mon histoire débute le 22 Décembre dernier par une extraction de 4 dents de sagesses sous anesthésie générale, comme souvent chez les jeunes de mon âge. On m'a prescrit, suite à cette intervention Célestène + prexidine + doliprane + amoxicilline. Quelques douleurs tout ce qu'il y a de plus normal pendant une petite semaine. Une semaine après, je suis pris de fortes "migraines" avec des douleurs faciales et dentaires durand 48 heures, je reste sans bruit et dans le noir pendant cette période. Une semaine plus tard je me réveille un matin avec des douleurs au niveau de la machoire gauche, direction le dentiste qui pense à une petite infection et me met sous amoxicilline pour 8 jours. Les douleurs s'amplifiaient à mesure que le temps avançait, mon médecin généraliste me met une petite semaine plus tard sous paracétamol + codéine à alterner avec de l'ibuprofène. Le lendemain matin de la première prise de codéine, tout à commencé : Vertiges rotatoires (plutôt vers la droite), sensation d'ébriété, pertes d'équilibres, nausées et somnolences. Deux jours après, j'arrête la codéine, l'effet de somnolence diminu laissant place à une très très grosse fatigue, pendant que les autres symptomes, eux persistent. RDV avec mon orthondontiste quelques jours plus tard, il me fait passer un panoramique dentaire qui montrera juste comme on le savait déjà, que les dernières molaires ne sont pas encores sorties et appuyent sur le reste des dents. Il nous renvoi chez le chirurgien qui m'a opéré et celui-ci nous dit qu'il faudra procéder à deux désinclusions pour que les deux molaires du bas puissent sortir et cela encore une fois sous anesthésie générale. Il me met sous Célestène + paracétamol + augmentin pour exclure toute infection eventuelle. Pendant ce temps les vertiges, nausée et grosse fatigue persistent ! Mes douleurs faciales deviennent tellement insuportables que l'on décide de consulter un autre stomatologue. Il me met sous tétrazépam pour 10 jours.Après une nuit de réflexion, nous décidons de changer de médecin traitant. RDV est pris chez le nouveau. Après une heure d'entretient, le problème dentaire est mis de côté par celui-ci. En effet, il y a 8 ans; J'ai eu un très grave accident (fauché par une voiture) qui fût le premier de mes deux traumas craniens. Le médecin pense à un problème cervicale. La radio du rachisme confirme une inversion de courbure. Direction un osthéopathe spécialisé dans le cranien. Après manipulations (en douceurs), les douleurs faciales s'estompent. Le médecin généraliste me met sous Dompéridone + kétoprofene + omeprazole + di- antalvique + continuer tétrazépam. Les jours qui suivent, je suis hospitalisé en urgence pour les vertiges. L'IRM ne révèle pas de tumeur ou de malformation. Pendant ce temps, les vertiges se sont installés et toujours 24h/24. Direction l'ORL qui me prend 10 minutes en râlant, en me disant que des vertiges 24/24 ça n'existe pas. Il commence un PEA mais ne le finit pas !!! Il me prescrit une VNG qui pour lui ne donnera rien. Quelques jours après, je la passe. Elle révelera « quelques signes d'allure centrale » avec un déficit de 29% à gauche à l'épreuve calorique. Il me met sous ikaran pensant à des migraines non-encéphaliques et m'envoit voir un neurologue. Entre-temps, prise de sang complète ne révélant rien à part un taux de « Fer sérique » supérieur à la normale (173 ug/ 100ml) .Le neurologue ne met rien en évidence, suprime l'ikaran et l'agirax que l'on m'avait prescrit et lui, me met sous laroxyl 15 gouttes par jour et me demande d'effectuer des séances de réeducation vestibulaire. La 1° scéance chez le kiné fût la « révelation »,. J'énonce 2 premiers symptômes, et, il fini la liste, me dit que les vertiges 24/24 sont possibles, il a déja reçu des patients présentant les mêmes symptômes. Nous en sommes aujourd'hui à la 4° séance, mais plus le temps passe, plus j'ai l'impression que mon état empire. Selon lui c'est tout a fait normal. Il nous dit qu'il faut du temps, Mais ma vie est devenue un enfer, et, je ne sais toujours pas ce que j'ai. Impossible de rester au lycée plus de 2 heures, Je tombe régulierement, je ne supporte plus la voiture. Merci de m'avoir lu, si vous avez des solutions, idées ou remarques cela m'aiderai beaucoup PS: je suis sous mizolen et singulair depuis 2 ans pour allergies respiratoires. Symptômes: vertiges rotatoires Pertes d'équilibres nausées et parfois vomissements TRES grosse fatigue difficulté à lire difficulté dans les escaliers Impossible de faire de la voiture trop longtemps tournicoti56 - 27/03/2009 15:43:13
... Lire la suite


Bonjour à toute la communauté de vestib.org !

Mon histoire débute le 22 Décembre dernier par une extraction de 4 dents de sagesses sous anesthésie générale, comme souvent chez les jeunes de mon âge. On m'a prescrit, suite à cette intervention Célestène + prexidine + doliprane + amoxicilline. Quelques douleurs tout ce qu'il y a de plus normal pendant une petite semaine.

Une semaine après, je suis pris de fortes "migraines" avec des douleurs faciales et dentaires durand 48 heures, je reste sans bruit et dans le noir pendant cette période. Une semaine plus tard je me réveille un matin avec des douleurs au niveau de la machoire gauche, direction le dentiste qui pense à une petite infection et me met sous amoxicilline pour 8 jours. Les douleurs s'amplifiaient à mesure que le temps avançait, mon médecin généraliste me met une petite semaine plus tard sous paracétamol + codéine à alterner avec de l'ibuprofène.

Le lendemain matin de la première prise de codéine, tout à commencé : Vertiges rotatoires (plutôt vers la droite), sensation d'ébriété, pertes d'équilibres, nausées et somnolences. Deux jours après, j'arrête la codéine, l'effet de somnolence diminu laissant place à une très très grosse fatigue, pendant que les autres symptomes, eux persistent.

RDV avec mon orthondontiste quelques jours plus tard, il me fait passer un panoramique dentaire qui montrera juste comme on le savait déjà, que les dernières molaires ne sont pas encores sorties et appuyent sur le reste des dents. Il nous renvoi chez le chirurgien qui m'a opéré et celui-ci nous dit qu'il faudra procéder à deux désinclusions pour que les deux molaires du bas puissent sortir et cela encore une fois sous anesthésie générale. Il me met sous Célestène + paracétamol + augmentin pour exclure toute infection eventuelle.

Pendant ce temps les vertiges, nausée et grosse fatigue persistent ! Mes douleurs faciales deviennent tellement insuportables que l'on décide de consulter un autre stomatologue. Il me met sous tétrazépam pour 10 jours.Après une nuit de réflexion, nous décidons de changer de médecin traitant. RDV est pris chez le nouveau. Après une heure d'entretient, le problème dentaire est mis de côté par celui-ci. En effet, il y a 8 ans; J'ai eu un très grave accident (fauché par une voiture) qui fût le premier de mes deux traumas craniens. Le médecin pense à un problème cervicale. La radio du rachisme confirme une inversion de courbure. Direction un osthéopathe spécialisé dans le cranien. Après manipulations (en douceurs), les douleurs faciales s'estompent. Le médecin généraliste me met sous Dompéridone + kétoprofene + omeprazole + di- antalvique + continuer tétrazépam.

Les jours qui suivent, je suis hospitalisé en urgence pour les vertiges. L'IRM ne révèle pas de tumeur ou de malformation. Pendant ce temps, les vertiges se sont installés et toujours 24h/24.

Direction l'ORL qui me prend 10 minutes en râlant, en me disant que des vertiges 24/24 ça n'existe pas. Il commence un PEA mais ne le finit pas !!! Il me prescrit une VNG qui pour lui ne donnera rien. Quelques jours après, je la passe.

Elle révelera « quelques signes d'allure centrale » avec un déficit de 29% à gauche à l'épreuve calorique. Il me met sous ikaran pensant à des migraines non-encéphaliques et m'envoit voir un neurologue. Entre-temps, prise de sang complète ne révélant rien à part un taux de « Fer sérique » supérieur à la normale (173 ug/ 100ml) .Le neurologue ne met rien en évidence, suprime l'ikaran et l'agirax que l'on m'avait prescrit et lui, me met sous laroxyl 15 gouttes par jour et me demande d'effectuer des séances de réeducation vestibulaire.

La 1° scéance chez le kiné fût la « révelation »,. J'énonce 2 premiers symptômes, et, il fini la liste, me dit que les vertiges 24/24 sont possibles, il a déja reçu des patients présentant les mêmes symptômes. Nous en sommes aujourd'hui à la 4° séance, mais plus le temps passe, plus j'ai l'impression que mon état empire.

Selon lui c'est tout a fait normal. Il nous dit qu'il faut du temps,

Mais ma vie est devenue un enfer, et, je ne sais toujours pas ce que j'ai.

Impossible de rester au lycée plus de 2 heures, Je tombe régulierement, je ne supporte plus la voiture. Merci de m'avoir lu, si vous avez des solutions, idées ou remarques cela m'aiderai beaucoup

PS: je suis sous mizolen et singulair depuis 2 ans pour allergies respiratoires.

Symptômes:

vertiges rotatoires

Pertes d'équilibres

nausées et parfois vomissements

TRES grosse fatigue

difficulté à lire

difficulté dans les escaliers

Impossible de faire de la voiture trop longtemps

tournicoti56 - 27/03/2009 15:43:13

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De warp (14/06/2009 17:13)
Malheureusement,bienvenue dans le monde des vestibulopathes.je vous crois lorsque vous dites que vous avez ces vertiges depuis que vous êtes allés chez le dentiste.depuis que j,ai un problème vestibulaire,une chiro me traite régulièrement la mâchoire.certains vertiges sont "accentués" en tout cas dans mon cas lorsque je vais chez le dentiste et que par ex.il doit me refaire un plombage,je suis persuadée que les jours qui vont suivre seront infernals.alors,moi je peux vous dire que oui,il y a un rôle du mandibule chez certains vestibulopathes.L'osthéo ou un chiro devrait vous aider. Réponse de : marlaine (28/03/2009 21:08:41)
... Lire la suite


Malheureusement,bienvenue dans le monde des vestibulopathes.je vous crois lorsque vous dites que vous avez ces vertiges depuis que vous êtes allés chez le dentiste.depuis que j,ai un problème vestibulaire,une chiro me traite régulièrement la mâchoire.certains vertiges sont "accentués" en tout cas dans mon cas lorsque je vais chez le dentiste et que par ex.il doit me refaire un plombage,je suis persuadée que les jours qui vont suivre seront infernals.alors,moi je peux vous dire que oui,il y a un rôle du mandibule chez certains vestibulopathes.L'osthéo ou un chiro devrait vous aider.

Réponse de : marlaine (28/03/2009 21:08:41)

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De warp (14/06/2009 17:14)
Il est licite dans votre cas de se centrer sur la VNG. Vous avez un déficit vestibulaire de 29% > > la liste "révélée"que vous a donné le Kiné. Il semble s'agir d'une simple hyporéflexie vestibulaire unilatérale. Si ce kiné est spécialisé et s'il travaille bien au fauteuil rotatoire en haute fréquence, faites de nombreuses séances avec lui et racontez-nous l'évolution (mais peut-être en plus court ;-) ) Courage Réponse de : F.Bret(Webmaster) (07/04/2009 23:28:36)
... Lire la suite


Il est licite dans votre cas de se centrer sur la VNG.

Vous avez un déficit vestibulaire de 29% >> la liste "révélée"que vous a donné le Kiné.

Il semble s'agir d'une simple hyporéflexie vestibulaire unilatérale. Si ce kiné est spécialisé et s'il travaille bien au fauteuil rotatoire en haute fréquence, faites de nombreuses séances avec lui et racontez-nous l'évolution (mais peut-être en plus court ;-) )

Courage

Réponse de : F.Bret(Webmaster) (07/04/2009 23:28:36)

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De warp (14/06/2009 17:14)
Je viens vous donner de mes nouvelles même si elles ne sont pas franchement réjouissantes . De la 5° à la 10 ° séance, mon état à évolué : des chutes de plus en plus fréquentes ( une quinzaine par jour), des fourmiments et des sortes de décharges électriques dans la jambe et le bras droit, la vision qui se "dédouble" par moments et les "après-séances" de plus en plus dures. Mon kiné trouvait ça anormal. J'ai donc consulté un nouvel ORL qui à mis en évidence une légère perte d'audition à droite et d'autres signes ORL mais pour lui cela relève plutôt de la neurologie et me dis d'arrêter la kiné vestibulaire. RDV lundi chez l'ophtalmo et mercredi chez un nouveau neurologue. A bientôt Réponse de : tournicoti56 (28/04/2009 18:34:09)
... Lire la suite


Je viens vous donner de mes nouvelles même si elles ne sont pas franchement réjouissantes . De la 5° à la 10 ° séance, mon état à évolué : des chutes de plus en plus fréquentes ( une quinzaine par jour), des fourmiments et des sortes de décharges électriques dans la jambe et le bras droit, la vision qui se "dédouble" par moments et les "après-séances" de plus en plus dures. Mon kiné trouvait ça anormal. J'ai donc consulté un nouvel ORL qui à mis en évidence une légère perte d'audition à droite et d'autres signes ORL mais pour lui cela relève plutôt de la neurologie et me dis d'arrêter la kiné vestibulaire. RDV lundi chez l'ophtalmo et mercredi chez un nouveau neurologue.

A bientôt

Réponse de : tournicoti56 (28/04/2009 18:34:09)

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De warp (14/06/2009 17:14)
ce serait bien d'aller voir sur le site de "kinehmtc" .... courage Réponse de : ariane (07/05/2009 08:54:52)
... Lire la suite


ce serait bien d'aller voir sur le site de "kinehmtc" ....

courage

Réponse de : ariane (07/05/2009 08:54:52)

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De warp (14/06/2009 17:14)
Bonsoir à vous ! Je viens aux nouvelles, Alors chez l'ophtalmo, tout va bien, pas de modification ! Pendant la période "vacante" entre le RDV chez l'ORL et celui du Neuro, j'ai arrêté completement le laroxyl comme me l'avait dit l'ORL et là, seule bonne nouvelle qu'on est eu, plus de dédoublement d'images ni d'engourdissement du Jour où je lai 'arrêté ! J'ai également arrêté la Kiné vestibulaire. Pour le neurologue, rien de neurologique, pour lui c'est ORL mais il faut aller dans un "grand centre". Il me prescrit également du Bétarserc qui m'a soulagé un un peu et me "régule" mieux durant la journée. Malheuresement mes accouphènes(la tondeuse :p) sont revenus . L'ORL me prescrit du vastarel pour ceux-ci Sur ce, il nous envoit au CHU en consultation. Mercredi dernier donc, nous allons au CHU. Je repasse un test d'audition mais beaucoup plus complet que celui de l'ORL : Test oreille droite et gauche avec le casque puis avec "le vibrateur" et enfin répéter des mots et si on entend les sons avec "du vent" dans l'autre oreille. Le bilan montre que mon audition à l'oreille droite, c'est encore un petit peu déteriorée Nous avons RDV avec l'interne, elle me questionne longuement puis me regarde les Oreilles et a un gros doute sur mon tympan droit. Sur-ce, elle effectue une "inspection" avec une micro caméra et elle pense voir une micro perforation du tympan en haut, mais très difficile à voir et elle me dit que j'ai le conduit auditif très étroit. Elle pense que ce trou dans le tympan peu majorer les effets vertigineux mais elle semble préviligier le fait d'une autre pathologie en plus de cette perforation (elle a citer menière ou fracture du rocher...) Nous attendons la convocation pour les examens supplémentaires qui arrivera d'ici 15 Jours. Je dois passer un scanner de l'oreille avec un médecin radiologue spécialiste de ce type de clichés, des potentiels évoqués otholitiques et des potentiels évoqués vestibulaires myogéniques (quels noms barbares ^^), et tout ça "rapidement, sous deux mois environ"comme elle nous dit . En attendant je suis toujours sous bétarsec 2/Jour, du Tanganil pour le "pic de vertiges" et sous vastarel 2/ jour également ainsi que du dompéridone pour les nausées et vomissements. L'attente est longue, mais bon, nous avançons ! N'hésitez pas à régir ou a commenter. Merci Réponse de : tournicoti56 (01/06/2009 20:00:00)
... Lire la suite


Bonsoir à vous !

Je viens aux nouvelles, Alors chez l'ophtalmo, tout va bien, pas de modification !

Pendant la période "vacante" entre le RDV chez l'ORL et celui du Neuro, j'ai arrêté completement le laroxyl comme me l'avait dit l'ORL et là, seule bonne nouvelle qu'on est eu, plus de dédoublement d'images ni d'engourdissement du Jour où je lai 'arrêté ! J'ai également arrêté la Kiné vestibulaire.

Pour le neurologue, rien de neurologique, pour lui c'est ORL mais il faut aller dans un "grand centre". Il me prescrit également du Bétarserc qui m'a soulagé un un peu et me "régule" mieux durant la journée. Malheuresement mes accouphènes(la tondeuse :p) sont revenus . L'ORL me prescrit du vastarel pour ceux-ci Sur ce, il nous envoit au CHU en consultation. Mercredi dernier donc, nous allons au CHU. Je repasse un test d'audition mais beaucoup plus complet que celui de l'ORL : Test oreille droite et gauche avec le casque puis avec "le vibrateur" et enfin répéter des mots et si on entend les sons avec "du vent" dans l'autre oreille. Le bilan montre que mon audition à l'oreille droite, c'est encore un petit peu déteriorée

Nous avons RDV avec l'interne, elle me questionne longuement puis me regarde les Oreilles et a un gros doute sur mon tympan droit. Sur-ce, elle effectue une "inspection" avec une micro caméra et elle pense voir une micro perforation du tympan en haut, mais très difficile à voir et elle me dit que j'ai le conduit auditif très étroit. Elle pense que ce trou dans le tympan peu majorer les effets vertigineux mais elle semble préviligier le fait d'une autre pathologie en plus de cette perforation (elle a citer menière ou fracture du rocher...) Nous attendons la convocation pour les examens supplémentaires qui arrivera d'ici 15 Jours. Je dois passer un scanner de l'oreille avec un médecin radiologue spécialiste de ce type de clichés, des potentiels évoqués otholitiques et des potentiels évoqués vestibulaires myogéniques (quels noms barbares ^^), et tout ça "rapidement, sous deux mois environ"comme elle nous dit . En attendant je suis toujours sous bétarsec 2/Jour, du Tanganil pour le "pic de vertiges" et sous vastarel 2/ jour également ainsi que du dompéridone pour les nausées et vomissements. L'attente est longue, mais bon, nous avançons !

N'hésitez pas à régir ou a commenter. Merci

Réponse de : tournicoti56 (01/06/2009 20:00:00)

Poster une reponse
Retour sur les sujets
PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV