SIRV
Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire

vestib.org le Site de la Rééducation Vestibulaire

Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public  >  CA S ARRETE QUAND???

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De giancarlo (12/01/2010 10:13)
bonjour et au secours!! depuis septembre 2009 mon mari souffre de nevrite vestibulaire (1 coté) ,pendant 8 mois il a consulté un kine vestibulaire et apparement il est arrivé au taquet des ammeliorations possible donc le kiné lui a dit qu'a ce stade il neétait plus neccessaire de continuer la démarche. tous les jours il fait des malaises a cause des vertiges qui sont tres violents. sa patience est a bout il est au bord de la dépression et il craque severement. nous avons changer plusieurs fois de traitement avec des anti-vertigineux.de medecin de famille a specialiste orl a strasbourg.et il n'y a aucunes ammeliorations...je désespère...lui ausssi d'ailleurs!ce n'est que des phases de grandes detresses et d'irratibilités. dans le professionnel comme dans le privé c'est totalement invivable.n'existe t il pas d'intervention chirurgicales pour cela ,? qui voir????que faire????? rosa.aidez moi!!!!s il vous plait!!!
... Lire la suite


bonjour et au secours!!

depuis septembre 2009 mon mari souffre de nevrite vestibulaire (1 coté) ,pendant 8 mois il a consulté un kine vestibulaire et apparement il est arrivé au taquet des ammeliorations possible donc le kiné lui a dit qu'a ce stade il neétait plus neccessaire de continuer la démarche.

tous les jours il fait des malaises a cause des vertiges qui sont tres violents.

sa patience est a bout il est au bord de la dépression et il craque severement.

nous avons changer plusieurs fois de traitement avec des anti-vertigineux.de medecin de famille a specialiste orl a strasbourg.et il n'y a aucunes ammeliorations...je désespère...lui ausssi d'ailleurs!ce n'est que des phases de grandes detresses et d'irratibilités.

dans le professionnel comme dans le privé c'est totalement invivable.n'existe t il pas d'intervention chirurgicales pour cela ,?

qui voir????que faire?????

rosa.aidez moi!!!!s il vous plait!!!

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De coccinelle (18/01/2010 02:40)
bonsoir rosa je viens de lire votre post et je comprends votre souffrance de votre mari je suis atteinte egalement d'une nevrite vestibulaire depuis aout 2008 mal compensé j'a 44 ans et je ne peux plus travailler de plus pres de 14 mois votre epoux dois comme moi sans doute etre a bout de nerfs !!! maheureusement pas de chirurgie possible le seul traitement reste la reeducation vestibulaire j'ai fais 30 seances de fauteuil , idem en boule a facette , j'ai plus de vertiges vraies mais pdt 6 mois je nn'es pas pu marché tellement le tourniquet ne s'arretai pas ,vertiges rotatoires impossible de tourner la tete , et visuels lors de mes deplacements sans compter les nausées pdt plusieurs mois mon orl m'as fait changer de centre de reeducation et je travaille la fixation occulaire , il faut s'accrocher car rester couché c'est zero progres j'en suis a ma70 émé seances je lache pas car j'ai des progres aussi on peux toujours compensé mais c'est du boulot au quotidien marcher le plus possible je me sent bcp mieux qu"au debut n'hesiter pas a m'ecrire meme si c'est pas facile les progres arrivent quant meme changer de kiné car le mien m'avais dit la meme chose que le votre qu'il ne pouvais pas plus , en fait il faut faire travailler le cerveau autrement , eviter les anti vertigineux car il freine la compenstion centrale je ne sais pas si ce post vous rassure en tout cas vous n'este plus seul dans ce cauchemar au plaisie de vous lire coccinelle
... Lire la suite


bonsoir rosa

je viens de lire votre post et je comprends votre souffrance de votre mari je suis atteinte egalement d'une nevrite vestibulaire depuis aout 2008 mal compensé j'a 44 ans et je ne peux plus travailler de plus pres de 14 mois votre epoux dois comme moi sans doute etre a bout de nerfs !!!

maheureusement pas de chirurgie possible le seul traitement reste la reeducation vestibulaire j'ai fais 30 seances de fauteuil , idem en boule a facette , j'ai plus de vertiges vraies mais pdt 6 mois je nn'es pas pu marché tellement le tourniquet ne s'arretai pas ,vertiges rotatoires impossible de tourner la tete , et visuels lors de mes deplacements sans compter les nausées pdt plusieurs mois mon orl m'as fait changer de centre de reeducation et je travaille la fixation occulaire , il faut s'accrocher car rester couché c'est zero progres j'en suis a ma70 émé seances je lache pas car j'ai des progres aussi on peux toujours compensé mais c'est du boulot au quotidien marcher le plus possible je me sent bcp mieux qu"au debut n'hesiter pas a m'ecrire meme si c'est pas facile les progres arrivent quant meme changer de kiné car le mien m'avais dit la meme chose que le votre qu'il ne pouvais pas plus , en fait il faut faire travailler le cerveau autrement , eviter les anti vertigineux car il freine la compenstion centrale je ne sais pas si ce post vous rassure en tout cas vous n'este plus seul dans ce cauchemar au plaisie de vous lire coccinelle

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Evelyne (19/01/2010 22:14)
Bonjour, J'ai eu en juin 2007 une surdité brusque unilatérale, accompagnée d'une lésion vestibulaire d'un taux de 85 %, donc gros vertiges, vomissements et nausées. Aujourd'hui ça va beaucoup mieux en termes de vertiges (la surdité ne s'est pas beaucoup amélioré). J'ai eu, dans un 1er temps, 15 séances de rééducation vestibulaire en 2008. J'en ai eu à nouveau 10 en 2009, car j'avais développé une dépendance visuelle (ou omission vestibulaire) suite à l'appareillage de mon oreille défectueuse. Je pense qu'il faut, avant tout, trouver un bon kiné vestibulaire. Ensuite ne pas hésiter, au fil des séances, à lui décrire le plus précisément possible ce que l'on ressent. Tout est important. Au fur et à mesure de la rééducation les choses évoluent, et il est primordial pour le kiné de savoir quel exercice faire éxécuter et à quel moment. Pour finir, il est essentiel de rester actif malgré l'inconfort (sans cela la rééducation est plus longue voire innéfficace). Pour ma part, je faisais déjà beaucoup de marche avant ma surdité, et une dizaine de jours après, sur les conseils de mon ORL, je refaisais 1 à 2 marches par semaine (7 à 12 kms à chaque fois). Autant vous dire que ça n'avait rien d'agréable (et que je serai volontiers restée assise), mais je me sentais déjà beaucoup mieux après la marche. Voilà, tout ça pour dire qu'il ne faut pas se décourager, il y a sûrement une solution. Je vous souhaite de trouver un bon kiné rapidement, c'est important de se sentir accompagné. Evelyne
... Lire la suite


Bonjour,

J'ai eu en juin 2007 une surdité brusque unilatérale, accompagnée d'une lésion vestibulaire d'un taux de 85 %, donc gros vertiges, vomissements et nausées. Aujourd'hui ça va beaucoup mieux en termes de vertiges (la surdité ne s'est pas beaucoup amélioré).

J'ai eu, dans un 1er temps, 15 séances de rééducation vestibulaire en 2008. J'en ai eu à nouveau 10 en 2009, car j'avais développé une dépendance visuelle (ou omission vestibulaire) suite à l'appareillage de mon oreille défectueuse.

Je pense qu'il faut, avant tout, trouver un bon kiné vestibulaire. Ensuite ne pas hésiter, au fil des séances, à lui décrire le plus précisément possible ce que l'on ressent. Tout est important. Au fur et à mesure de la rééducation les choses évoluent, et il est primordial pour le kiné de savoir quel exercice faire éxécuter et à quel moment.

Pour finir, il est essentiel de rester actif malgré l'inconfort (sans cela la rééducation est plus longue voire innéfficace). Pour ma part, je faisais déjà beaucoup de marche avant ma surdité, et une dizaine de jours après, sur les conseils de mon ORL, je refaisais 1 à 2 marches par semaine (7 à 12 kms à chaque fois). Autant vous dire que ça n'avait rien d'agréable (et que je serai volontiers restée assise), mais je me sentais déjà beaucoup mieux après la marche.

Voilà, tout ça pour dire qu'il ne faut pas se décourager, il y a sûrement une solution. Je vous souhaite de trouver un bon kiné rapidement, c'est important de se sentir accompagné.

Evelyne

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Christophe (15/01/2011 17:54)
Bonjour, pour moi,tout commence il y a environ 20 ans.Après une chute en vélo sans casque,j'ai eu des crises de vertiges régulièrement mais de plus en plus espacé dans le temps.Jusqu'à il y a peu près 2 ans ans ou des crises sévères ont repris.Les crises se déclenchent toujours la nuit ou le matin au réveille et sont suivi de vomissement avec l'incapacité de me lever voir même de bouger la tête et les yeux pendant plusieurs heures voir plusieurs jours. Cela m'a d'ailleurs valu d'échouer à mon concours de titularisation en janvier 2009,je mis était rendu mais dans un état tellement lamentable que c'était réellement difficile de me concentrer pour ma note de synthèse et le QCM qui suivi l'après midi. Dans cette même période,j'ai fini au urgence un samedi matin tellement la crise était forte et qu'elle ne s'arrêtait plus.Donc,batterie d'examens,scanner et IRM cérébrales car ils soupçonnaient un AVC du cervelet.Puis test pour les yeux et les oreilles ( la chambre noir et l'eau chaude sous pression dans les oreille ) mais rien trouvé. Personne depuis se temps là ne m'a parlé d'un possible problème des cristaux de l'oreille interne jusqu'à ma dernière crise de la nuit du 19 au 20 décembre 2010. Entre temps,j'ai eu un accident de voiture assez grave fin novembre qui m'a immobilisé au lit presque un mois et qui est surement à l'origine de la dernière crise.( décrochement des cristaux de l'oreille interne ). J'ai compris lors de cette accident que certaines de mes précédentes crises avaient pu être déclenché par certaines de mes chutes en VTT lors des mes entrainements l'hiver .Sur le moment de la chute,il ne se passe rien mais le lendemain matin la cride peu survenir. Etant en rééducation depuis l'accident ,j'ai des séances de kiné et d'ostéopathie et malgré ma dernière crise,j'ai quand même voulu allez faire ma séance de kiné lundi 20 après midi mais à peine allongé sur le ventre que la crise s'est intensifié et s'est terminé en vomissement au grand désarroi de ma kiné.Rebelote le jeudi pour ma séance d'osthéo mais pour la première fois elle me parle de la possibilité que se soit un problème de cristaux de l'oreille et que les symptômes ressemble à des "Vertiges Positionnels Paroxystiques Benins".Elle m'envoie donc en urgence chez un spécialiste ORL qui traite ce genre de problème.A mon grand bonheur,ce spécialiste fait les premiers tests et confirme le diagnostique de ma kiné.J'ai des cristaux dans les canaux de l'oreille interne qui se sont détaché et se déplacent en contre sens des canaux et se placent aux mauvais endroits.Il effectue les manoeuvres de déclenchement et de replacement les cristaux.La séance a duré 3 heures avec une pose d'une demi heure et n'a pas été de tout repos vous vous en doutez, çà m'a vraiment mis la tête en vrac comme jamais. Mais j'avais prévu le coup depuis le matin et j'étais parti à jeun donc je n'ai vomis que de la bile mais mon ventre s'en souvient !!! Il me prescrit les manoeuvres à exécutés chaque matin,midi et soir et ce jusqu'à la contre visite ( comme pour le contrôle technique !!!) J'ai revu le spécialiste le 4 janvier pour la visite de contrôle avec un nouvelle examen avec une visé laser au centre de l'oeil et des manoeuvres de déclenchement.Moi assis sur une chaise avec le docteur ORL derrière moi qui me secoue brusquement le tête dans 3 axes différents et ce en avant et en arrière et la visé laser associé au logiciel de l'ordinateur vérifie si mes yeux se replacent au centre correctement. Tout est OK. J'ai fais une petite rechute la semaine dernière et j'ai effectué les manoeuvres à la maison et ça a marché !Alors qu'avant,je restait des jours en vrac,là j'ai soigné la crise en un temps limité. Cela marche à condition de faire les bons gestes que votre spécialiste vous a fait,montré et conseillé sinon ça peut être pire et replacer les cristaux au mauvais endroit. Depuis ça va très bien à condition de faire attention les 3/4 semaines qui suivent les manoeuvres. Par exemple pour moi: _ Na pas s'allonger à plat dos. ( se que je n'ai pas respecté en faisant mes étirements allongé à plat dos et qui ma valu ma rechute !!! ) _Toujours la tête à 30° minimum. ( sur le canapé et surtout la nuit avec des oreillers ) _Etre en possition debout après les manoeuves et si possible faire une marche assez longue pour tout de suite travailler son équilibre ( se que j'ai fait la pendant 10 jours entre le 23 décembre et le 4 janvier et lors de ma crise de la semaine dernière Aujourd'hui je vais bien et continue ma rééducation avec mes premières sortie de vélo ( j'ai fais 15 ans de compétition par le passé ),quand la tête va,tout va ... ! Je suis heureux d'avoir pu exposé mon histoire même si s'est un peu long,mais 20 ans de crises sans savoir et comprendre surtout,s'est vraiment long ! Je suis Maitre Nageur de profession et espère bientôt reprendre le travail surtout si mes vertiges me laisse tranquille. Et si mon histoire peut aider ne serait ce qu'une personne,alors ça en vaut la peine car ces problèmes de vertige sont vraiment handicapant et il faut les vivre pour comprendre ou tomber comme sur un spécialiste qui me prend pas pour un fou et qui est d'une compétence sans faille. Pour ceux qui sont intéressé,je peut vous fournir les coordonnés du spécialistes ORL qui traite se genre de symptôme ( VPPB ) depuis 25 ans et d'autres. Merci d'avoir pris le temps de me lire. Cordialement. Christophe.
... Lire la suite


Bonjour,

pour moi,tout commence il y a environ 20 ans.Après une chute en vélo sans casque,j'ai eu des crises de vertiges régulièrement mais de plus en plus espacé dans le temps.Jusqu'à il y a peu près 2 ans ans ou des crises sévères ont repris.Les crises se déclenchent toujours la nuit ou le matin au réveille et sont suivi de vomissement avec l'incapacité de me lever voir même de bouger la tête et les yeux pendant plusieurs heures voir plusieurs jours.

Cela m'a d'ailleurs valu d'échouer à mon concours de titularisation en janvier 2009,je mis était rendu mais dans un état tellement lamentable que c'était réellement difficile de me concentrer pour ma note de synthèse et le QCM qui suivi l'après midi.

Dans cette même période,j'ai fini au urgence un samedi matin tellement la crise était forte et qu'elle ne s'arrêtait plus.Donc,batterie d'examens,scanner et IRM cérébrales car ils soupçonnaient un AVC du cervelet.Puis test pour les yeux et les oreilles ( la chambre noir et l'eau chaude sous pression dans les oreille ) mais rien trouvé.

Personne depuis se temps là ne m'a parlé d'un possible problème des cristaux de l'oreille interne jusqu'à ma dernière crise de la nuit du 19 au 20 décembre 2010.

Entre temps,j'ai eu un accident de voiture assez grave fin novembre qui m'a immobilisé au lit presque un mois et qui est surement à l'origine de la dernière crise.( décrochement des cristaux de l'oreille interne ).

J'ai compris lors de cette accident que certaines de mes précédentes crises avaient pu être déclenché par certaines de mes chutes en VTT lors des mes entrainements l'hiver .Sur le moment de la chute,il ne se passe rien mais le lendemain matin la cride peu survenir.

Etant en rééducation depuis l'accident ,j'ai des séances de kiné et d'ostéopathie et malgré ma dernière crise,j'ai quand même voulu allez faire ma séance de kiné lundi 20 après midi mais à peine allongé sur le ventre que la crise s'est intensifié et s'est terminé en vomissement au grand désarroi de ma kiné.Rebelote le jeudi pour ma séance d'osthéo mais pour la première fois elle me parle de la possibilité que se soit un problème de cristaux de l'oreille et que les symptômes ressemble à des "Vertiges Positionnels Paroxystiques Benins".Elle m'envoie donc en urgence chez un spécialiste ORL qui traite ce genre de problème.A mon grand bonheur,ce spécialiste fait les premiers tests et confirme le diagnostique de ma kiné.J'ai des cristaux dans les canaux de l'oreille interne qui se sont détaché et se déplacent en contre sens des canaux et se placent aux mauvais endroits.Il effectue les manoeuvres de déclenchement et de replacement les cristaux.La séance a duré 3 heures avec une pose d'une demi heure et n'a pas été de tout repos vous vous en doutez, çà m'a vraiment mis la tête en vrac comme jamais. Mais j'avais prévu le coup depuis le matin et j'étais parti à jeun donc je n'ai vomis que de la bile mais mon ventre s'en souvient !!!

Il me prescrit les manoeuvres à exécutés chaque matin,midi et soir et ce jusqu'à la contre visite ( comme pour le contrôle technique !!!)

J'ai revu le spécialiste le 4 janvier pour la visite de contrôle avec un nouvelle examen avec une visé laser au centre de l'oeil et des manoeuvres de déclenchement.Moi assis sur une chaise avec le docteur ORL derrière moi qui me secoue brusquement le tête dans 3 axes différents et ce en avant et en arrière et la visé laser associé au logiciel de l'ordinateur vérifie si mes yeux se replacent au centre correctement. Tout est OK.

J'ai fais une petite rechute la semaine dernière et j'ai effectué les manoeuvres à la maison et ça a marché !Alors qu'avant,je restait des jours en vrac,là j'ai soigné la crise en un temps limité. Cela marche à condition de faire les bons gestes que votre spécialiste vous a fait,montré et conseillé sinon ça peut être pire et replacer les cristaux au mauvais endroit.

Depuis ça va très bien à condition de faire attention les 3/4 semaines qui suivent les manoeuvres.

Par exemple pour moi:

_ Na pas s'allonger à plat dos. ( se que je n'ai pas respecté en faisant mes étirements allongé à plat dos et qui ma valu ma rechute !!! )

_Toujours la tête à 30° minimum. ( sur le canapé et surtout la nuit avec des oreillers )

_Etre en possition debout après les manoeuves et si possible faire une marche assez longue pour tout de suite travailler son équilibre ( se que j'ai fait la pendant 10 jours entre le 23 décembre

et le 4 janvier et lors de ma crise de la semaine dernière

Aujourd'hui je vais bien et continue ma rééducation avec mes premières sortie de vélo ( j'ai fais 15 ans de compétition par le passé ),quand la tête va,tout va ... !

Je suis heureux d'avoir pu exposé mon histoire même si s'est un peu long,mais 20 ans de crises sans savoir et comprendre surtout,s'est vraiment long !

Je suis Maitre Nageur de profession et espère bientôt reprendre le travail surtout si mes vertiges me laisse tranquille.

Et si mon histoire peut aider ne serait ce qu'une personne,alors ça en vaut la peine car ces problèmes de vertige sont vraiment handicapant et il faut les vivre pour comprendre ou tomber comme sur un spécialiste qui me prend pas pour un fou et qui est d'une compétence sans faille.

Pour ceux qui sont intéressé,je peut vous fournir les coordonnés du spécialistes ORL qui traite se genre de symptôme ( VPPB ) depuis 25 ans et d'autres.

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Cordialement.

Christophe.

Poster une reponse
Retour sur les sujets
PLAN DU SITE  |  MENTIONS LÉGALES  |  CONTACT  |  COPYRIGHT 2009 © SIRV