Vous devez vous connecter en haut à droite (espace adhérent) pour poster des messages. Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour en créer un. Si vous avez un compte mais que vous avez oublié votre mot de passe cliquez ici pour le régénérer.

Forum Public

Retour sur les sujets
Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Justine (11/12/2019 21:04)
Bonjour  je me permets d envoyer ce message pour avoir des témoignages sur cette maladie un peu bizarre.... et très handicapante...  Pour vous faire un bref résumé de mon « parcours », fin septembre 2019: grosse crise de vertiges, nausées, vomissements, je me rends aux urgences le samedi matin car je ne comprenais pas ce qu il m arrive... j en ressors avec une  grippe intestinale d après eux... le lundi visite chez mon generaliste Qui m envoie tout de suite vers un orl.  quelques semaines plus tard les diagnostics de la névrite tombe... elle me prescrit 20 seances de kine pour commencer, depuis quelques semaines tout va pour le mieux, je ressens des vertiges très rarement ou quand la fatigue se Fait sentir... je pense que cette maladie est passée... hier matin, crise de vertiges... beaucoup moins fortes que la première fois mais les vertiges et leurs inconforts sont bien de retour. J ai consulté mon généraliste ce matin qui m à annoncé que c était long à guérir que l on pouvait rechuter régulièrement... je ne pensais Pas... pourriez vous me dire si à vous aussi c est arrivé et pendant combien de temps?  j ai été un mois et demi en arrêt la première fois et la c est reparti... je démarre avec un arrêt jusque dimanche... mon employeur m en a mis plein la figure a ma reprise j appréhende sa réaction... d autant qu on m à gentillement suggèré de faire autre chose car tout le monde me dit que c est lié au stress... à ce sujet pensez vous que ça soit le cas? Étant agent immobilier c est un métier assez stressant...   j ai 34 ans dans 9 jours... j ai l impression que ma vie va stagnee pendant quelques temps... j ai deux enfants de 2 et 5 ans donc évident avec cela... même si mon mari m’aide beaucoup! 
... Lire la suite


Bonjour 

je me permets d envoyer ce message pour avoir des témoignages sur cette maladie un peu bizarre.... et très handicapante... 

Pour vous faire un bref résumé de mon « parcours », fin septembre 2019: grosse crise de vertiges, nausées, vomissements, je me rends aux urgences le samedi matin car je ne comprenais pas ce qu il m arrive... j en ressors avec une  grippe intestinale d après eux... le lundi visite chez mon generaliste Qui m envoie tout de suite vers un orl. 
quelques semaines plus tard les diagnostics de la névrite tombe... elle me prescrit 20 seances de kine pour commencer, depuis quelques semaines tout va pour le mieux, je ressens des vertiges très rarement ou quand la fatigue se Fait sentir... je pense que cette maladie est passée...

hier matin, crise de vertiges... beaucoup moins fortes que la première fois mais les vertiges et leurs inconforts sont bien de retour. J ai consulté mon généraliste ce matin qui m à annoncé que c était long à guérir que l on pouvait rechuter régulièrement... je ne pensais Pas...

pourriez vous me dire si à vous aussi c est arrivé et pendant combien de temps?

 j ai été un mois et demi en arrêt la première fois et la c est reparti... je démarre avec un arrêt jusque dimanche... mon employeur m en a mis plein la figure a ma reprise j appréhende sa réaction... d autant qu on m à gentillement suggèré de faire autre chose car tout le monde me dit que c est lié au stress... à ce sujet pensez vous que ça soit le cas? Étant agent immobilier c est un métier assez stressant...  

j ai 34 ans dans 9 jours... j ai l impression que ma vie va stagnee pendant quelques temps... j ai deux enfants de 2 et 5 ans donc évident avec cela... même si mon mari m’aide beaucoup! 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De R.Guérin (12/12/2019 13:31)
Bonjour, En effet une "rechute" est possible. Si vous présentez une névrite il y a de grandes chances qu'une des 2 oreilles soit moins fonctionnelle que l'autre et que cela persiste. Le cerveau va mettre en place une compensation qui va permettre la récupération le l'état d'avant la crise. Cependant le système (même compensé) reste bancale car une des 2 oreilles reste et restera non fonctionnelle à 100%. Le système peut décompenser suite à de nombreux facteurs (fatigue, stress, choc émotionnel...): votre système vestibulaire est plus fragile.  Il est très difficile de dire comment cela va se passer par la suite: certains patients auront juste la crise et les effets qui en découlent (qui disparaissent avec le temps + rééducation) et d'autres qui font des rechutes de temps en temps.  Dans tous les cas les "rechutes" sont moins violentes que la crise initiale, la récupération est généralement plus rapide.  Votre employeur doit juste comprendre une chose: le médecin vous met en arrêt maladie point barre. Ce n'est pas parce que la pathologie n'est pas visible (un bras cassé) que vous êtes apte à travailler correctement (prenez l'exemple des cancéreux c'est le même principe). Ce n'est pas de votre faute et je pense pouvoir affirmer que vous seriez mieux à ne pas avoir ce type de trouble et aller travailler.  En tout cas il faut vous mobiliser le plus possible: marcher, bouger, sortir, ce sont ces éléments qui vous permettrons de compenser rapidement vos troubles. 
... Lire la suite


Bonjour,

En effet une "rechute" est possible. Si vous présentez une névrite il y a de grandes chances qu'une des 2 oreilles soit moins fonctionnelle que l'autre et que cela persiste. Le cerveau va mettre en place une compensation qui va permettre la récupération le l'état d'avant la crise.

Cependant le système (même compensé;) reste bancale car une des 2 oreilles reste et restera non fonctionnelle à 100%.

Le système peut décompenser suite à de nombreux facteurs (fatigue, stress, choc émotionnel...): votre système vestibulaire est plus fragile. 

Il est très difficile de dire comment cela va se passer par la suite: certains patients auront juste la crise et les effets qui en découlent (qui disparaissent avec le temps + rééducation) et d'autres qui font des rechutes de temps en temps. 

Dans tous les cas les "rechutes" sont moins violentes que la crise initiale, la récupération est généralement plus rapide. 

Votre employeur doit juste comprendre une chose: le médecin vous met en arrêt maladie point barre. Ce n'est pas parce que la pathologie n'est pas visible (un bras cassé;) que vous êtes apte à travailler correctement (prenez l'exemple des cancéreux c'est le même principe). Ce n'est pas de votre faute et je pense pouvoir affirmer que vous seriez mieux à ne pas avoir ce type de trouble et aller travailler. 

En tout cas il faut vous mobiliser le plus possible: marcher, bouger, sortir, ce sont ces éléments qui vous permettrons de compenser rapidement vos troubles. 

Lu
Ce message a été lu
Non lu
Ce message n'a pas été lu
De Justine (12/12/2019 13:51)
Merci pour vos precisions...  oui ces situations Ne sont pas évidentes pour nous... moralement et physiquement et j ai l impression que peu de personnes peuvent comprendre ce que l on ressent car en effet ça ne se voit pas vraîment...  difficile de garder le moral en tout cas...  bon courage à tous!
... Lire la suite


Merci pour vos precisions... 

oui ces situations Ne sont pas évidentes pour nous... moralement et physiquement et j ai l impression que peu de personnes peuvent comprendre ce que l on ressent car en effet ça ne se voit pas vraîment... 

difficile de garder le moral en tout cas... 

bon courage à tous!

Poster une reponse
Retour sur les sujets
Forum vestibulaire : Forum Public