SIRV
Sociedad Internacional de Rehabilitación Vestibular

vestib.org el Sitio Internet para la Reeducación Vestibular

Hay que conectarse en el extremo superior derecho (espacio afiliados) para publicar mensajes. Si todavía no tiene cuenta, haga clic aquí para crear una. Si ya tiene una cuenta pero ha olvidado su contraseña, haga clic aquí para generar una nueva.

Forum Public  >  Etat des lieux après trois mois de VPPV diagnostiqués ..

Volver a los temas
Leído
Este mensaje ha sido leído
No leído
Este mensaje no ha sido leído
De fliflabrest (29/06/2018 19:29)
Bonjour, je viens de m'inscrire sur votre site et j'ai entamé plusieurs lectures de messages sur le sujet des VPPB. A mon tour, je viens témoigner (mais trois mois en regard de certaines personnes, ça n'est rien) .. je vais tâcher de faire un résumé de ces trois derniers mois.  Début mars, je déménage, un peu de stress et de fatigue, Mais rien de bien terrible. Une semaine avant le déménagement, je suis prise de vertiges assez violents. SOS médecin : pense à un Ménières, ou hypertension, me prescrit un anxiolytique, met tout ça sur le compte des événements en cours . Ca passe, mais je ne suis pas en grande forme .. Une semaine après mon déménagement, je suis à nouveau prise par ces vertiges . sos médecin,puis urgence. Batterie d'examens, IRM, tension cardio etc .. on élimine les probabilités de grave problème . mais on ne sait pas trop .. je fini chez l'ORL de l'hopital qui elle, me fait des examens et déclare ne pas constater de ménière, mais constate des nystagmus (mouvements oculaires involontaires) mais n'en déduit rien.. je titube, j'ai un voile dans les yeux, j'ai de grosses crises d'angoisse et de panique . La chef de service me prescrit un anxiolytique, et pense qu'il me faudra revoir un orl , évoque les VPPB.  POur info, je ne suis jamais malade, ne prend aucun médicament, suis en pleine forme (étais) ne bois pas, ne fume pas, (je vape) mange sain. donc sujet sain.  Je rentre chez moi, et entame un nouveau parcours via le généraliste .. qui m'envoie chez le cardio, tensiométrie, échographie coeur. Un peu de tension à surveiller .. On me fait également faire un dopler des artères renales, tout va bien, retour case généraliste qui me dirige vers un ORL à Brest (Spécialiste renommé des vertiges) . Il me fait les examens, diagnostique très précisément des VVPB et me propose de faire les manoeuvres à effectuer pour faire partir les cristaux du canal latéral . des exercices que je fais à la maison deux fois par jour, une sorte de barcecue : Auto rotation tournebroche pendant 3 à 6 jours  S'allonger du côté droit, nez contre matelas sans oreiller Patienter 3 minutes montre en main, le vertige provoqué doit disparaître, se retourner en se roulant vivement sur le côté gauche, nez contre matelas.. se retourner en se roulant à nouveau côté droir, 3 min, répéter la manoeuvre côté gauche, attendre encore 3 min et se relever .. dormir du côté sain (c'était le gauche qui était encombré)   Je fais mes manoeuvres, au bout de trois jours, ça va beaucoup mieux, au  bout de 7 jours, rechute, rien ne va plus . Je retourne voir le médecin (qui m'avait précisé qu'il fallait revenir si ça n'allait pas)   Il m'avait également prescrit de la vitamine D et du calcium j'ai 68 ans, un âge qui en redemande !   Deuxième visite, il voit que le côté gauche est bon, mais c'est le droit . Rebelote .. manoeuvres, et rebelote trois jours corrects, et plouf ça récidive Troisième visite idem .  Il me dit que je ne devrais plus avoir besoin de le revoir ..    Et pourtant idem . je ne sais plus si je dois continuer indéfiniment ces manips . un jour ça va, un jour ça va pas . je ne suis bien que dans l'eau (merci l'été et la mer) je suis très fatiguée à force de compenser.. D'une manière générale, les vertiges ne sont plus violents comme au début, je suis stable, je peux marcher sans avoir besoin de me tenir, je peux vivre à peu près normalement, mais j'ai toujours cette sensation de brume.    Je ne suis pas retournée le voir . j'attends et je vois comment les choses vont évoluer . statut quo.  VOilà ce que je peux dire à présent de cette étrange chose qui nous fait perdre le contrôle de notre corps, et qui s'est avérée très handicapante. SI je constate une amélioration, je reste perplexe et un peu angoissée de ne pas voir le bout du tunnel.  Merci de m'avoir lue,  Bon courage à toutes et tous.         
... Leer a continuación


Bonjour, je viens de m'inscrire sur votre site et j'ai entamé plusieurs lectures de messages sur le sujet des VPPB. A mon tour, je viens témoigner (mais trois mois en regard de certaines personnes, ça n'est rien) .. je vais tâcher de faire un résumé de ces trois derniers mois. 

Début mars, je déménage, un peu de stress et de fatigue, Mais rien de bien terrible. Une semaine avant le déménagement, je suis prise de vertiges assez violents. SOS médecin : pense à un Ménières, ou hypertension, me prescrit un anxiolytique, met tout ça sur le compte des événements en cours . Ca passe, mais je ne suis pas en grande forme .. Une semaine après mon déménagement, je suis à nouveau prise par ces vertiges . sos médecin,puis urgence. Batterie d'examens, IRM, tension cardio etc .. on élimine les probabilités de grave problème . mais on ne sait pas trop .. je fini chez l'ORL de l'hopital qui elle, me fait des examens et déclare ne pas constater de ménière, mais constate des nystagmus (mouvements oculaires involontaires) mais n'en déduit rien.. je titube, j'ai un voile dans les yeux, j'ai de grosses crises d'angoisse et de panique . La chef de service me prescrit un anxiolytique, et pense qu'il me faudra revoir un orl , évoque les VPPB. 

POur info, je ne suis jamais malade, ne prend aucun médicament, suis en pleine forme (étais) ne bois pas, ne fume pas, (je vape) mange sain. donc sujet sain. 

Je rentre chez moi, et entame un nouveau parcours via le généraliste .. qui m'envoie chez le cardio, tensiométrie, échographie coeur. Un peu de tension à surveiller .. On me fait également faire un dopler des artères renales, tout va bien, retour case généraliste qui me dirige vers un ORL à Brest (Spécialiste renommé des vertiges) .

Il me fait les examens, diagnostique très précisément des VVPB et me propose de faire les manoeuvres à effectuer pour faire partir les cristaux du canal latéral . des exercices que je fais à la maison deux fois par jour, une sorte de barcecue :

Auto rotation tournebroche pendant 3 à 6 jours 

S'allonger du côté droit, nez contre matelas sans oreiller

Patienter 3 minutes montre en main, le vertige provoqué doit disparaître, se retourner en se roulant vivement sur le côté gauche, nez contre matelas.. se retourner en se roulant à nouveau côté droir, 3 min, répéter la manoeuvre côté gauche, attendre encore 3 min et se relever .. dormir du côté sain (c'était le gauche qui était encombré;)

 

Je fais mes manoeuvres, au bout de trois jours, ça va beaucoup mieux, au  bout de 7 jours, rechute, rien ne va plus .

Je retourne voir le médecin (qui m'avait précisé qu'il fallait revenir si ça n'allait pas)

 

Il m'avait également prescrit de la vitamine D et du calcium j'ai 68 ans, un âge qui en redemande !

 

Deuxième visite, il voit que le côté gauche est bon, mais c'est le droit . Rebelote .. manoeuvres, et rebelote trois jours corrects, et plouf ça récidive

Troisième visite idem . 

Il me dit que je ne devrais plus avoir besoin de le revoir .. 

 

Et pourtant idem . je ne sais plus si je dois continuer indéfiniment ces manips . un jour ça va, un jour ça va pas . je ne suis bien que dans l'eau (merci l'été et la mer) je suis très fatiguée à force de compenser..

D'une manière générale, les vertiges ne sont plus violents comme au début, je suis stable, je peux marcher sans avoir besoin de me tenir, je peux vivre à peu près normalement, mais j'ai toujours cette sensation de brume. 

 

Je ne suis pas retournée le voir . j'attends et je vois comment les choses vont évoluer . statut quo. 

VOilà ce que je peux dire à présent de cette étrange chose qui nous fait perdre le contrôle de notre corps, et qui s'est avérée très handicapante. SI je constate une amélioration, je reste perplexe et un peu angoissée de ne pas voir le bout du tunnel. 

Merci de m'avoir lue, 

Bon courage à toutes et tous. 

 

 

 

 

Leído
Este mensaje ha sido leído
No leído
Este mensaje no ha sido leído
De Rémi GUERIN (03/07/2018 14:31)
Bonjour, "D'une manière générale, les vertiges ne sont plus violents comme au début, je suis stable, je peux marcher sans avoir besoin de me tenir, je peux vivre à peu près normalement, mais j'ai toujours cette sensation de brume." Si cela peut vous rassurer, les VPPB ont une "durée de vie" de quelques mois grand maximum (si les manipulations ne sont pas faite / échouent). Normalement les vertiges (ceux qui sont déclenchés par une position, rotation de la pièce) vont disparaitre. Les sensations que vous décrivez actuellement font penser à une désorganisation neurosensoriel / omission vestibulaire que l'on peut retrouver suite à des crises de vertige ( http://www.vestib.org/vppb.html  -> évolution). Une prise en charge en réhabilitation vestibulaire permettrait de régler ces troubles.
... Leer a continuación


Bonjour,

"D'une manière générale, les vertiges ne sont plus violents comme au début, je suis stable, je peux marcher sans avoir besoin de me tenir, je peux vivre à peu près normalement, mais j'ai toujours cette sensation de brume."

Si cela peut vous rassurer, les VPPB ont une "durée de vie" de quelques mois grand maximum (si les manipulations ne sont pas faite / échouent). Normalement les vertiges (ceux qui sont déclenchés par une position, rotation de la pièce) vont disparaitre.

Les sensations que vous décrivez actuellement font penser à une désorganisation neurosensoriel / omission vestibulaire que l'on peut retrouver suite à des crises de vertige (http://www.vestib.org/vppb.html -> évolution).

Une prise en charge en réhabilitation vestibulaire permettrait de régler ces troubles.

Publicar una respuesta
Volver a los temas
WEBSITE MAPPA  |  NOTAS LEGALES  |  Contacto  |  DERECHOS DE AUTOR 2009 © SIRV