SIRV
Sociedad Internacional de Rehabilitación Vestibular

vestib.org el Sitio Internet para la Reeducación Vestibular

Hay que conectarse en el extremo superior derecho (espacio afiliados) para publicar mensajes. Si todavía no tiene cuenta, haga clic aquí para crear una. Si ya tiene una cuenta pero ha olvidado su contraseña, haga clic aquí para generar una nueva.

Forum Public  >  retour d'instabilité à cause d'une hypothyroïdie

Volver a los temas
Leído
Este mensaje ha sido leído
No leído
Este mensaje no ha sido leído
De danseuse (19/06/2018 17:26)
En septembre 2011, un syndrome cochléo-vestibulaire a endommagé mon oreille interne droite. Grands vertiges pendant 36 h. Impossibilité de conduire pendant un mois et demi. Pendant 5 ans, Sensation d'ébriété dans la rue, épuisement aprés 1h de ménage, fringales et hypoglycémie 1h1/2 après chaque repas, vacances avortées à cause de la grande fatigue. Ces 5 années m'ont pas mal déprimée. Avant cela, j'étais une retraitée très active (73 ans aujourd'hui). En 2015, un kiné m'a bien aidé. Pendant 6 mois, j'ai refait chez moi les mêmes exercices qui ont permis de faire disparaître mon instabilité. Ces longues années de santé dégradée, se sont soldées par une dépression soignée par antidépresseur jusqu'en mars dernier. Je croyais voir enfin le bout du tunnel, mais depuis 1 mois je suis en hypothyroïdie traitée depuis 15 jours. Mon oreille interne n'aime pas du tout cela et mon instabilité revient avec son cortège de désagrément; J'ai 2 questions: - D'autres personnes ont-elles eues aussi des hypoglycémies liées à l'instabilité? Que font-elles pour les diminuer? - Quand survient une maladie fatigante comme cette hypothyroïdie, que faire pour que l'instabilité ne rajoute pas de la fatigue à la fatigue? Merci aux personnes qui pourront me répondre
... Leer a continuación


En septembre 2011, un syndrome cochléo-vestibulaire a endommagé mon oreille interne droite. Grands vertiges pendant 36 h. Impossibilité de conduire pendant un mois et demi. Pendant 5 ans, Sensation d'ébriété dans la rue, épuisement aprés 1h de ménage, fringales et hypoglycémie 1h1/2 après chaque repas, vacances avortées à cause de la grande fatigue. Ces 5 années m'ont pas mal déprimée. Avant cela, j'étais une retraitée très active (73 ans aujourd'hui).

En 2015, un kiné m'a bien aidé. Pendant 6 mois, j'ai refait chez moi les mêmes exercices qui ont permis de faire disparaître mon instabilité.

Ces longues années de santé dégradée, se sont soldées par une dépression soignée par antidépresseur jusqu'en mars dernier.

Je croyais voir enfin le bout du tunnel, mais depuis 1 mois je suis en hypothyroïdie traitée depuis 15 jours. Mon oreille interne n'aime pas du tout cela et mon instabilité revient avec son cortège de désagrément;

J'ai 2 questions:

- D'autres personnes ont-elles eues aussi des hypoglycémies liées à l'instabilité? Que font-elles pour les diminuer?

- Quand survient une maladie fatigante comme cette hypothyroïdie, que faire pour que l'instabilité ne rajoute pas de la fatigue à la fatigue?

Merci aux personnes qui pourront me répondre


Publicar una respuesta
Volver a los temas
WEBSITE MAPPA  |  NOTAS LEGALES  |  Contacto  |  DERECHOS DE AUTOR 2009 © SIRV